Visiter le siteVisiter le site  AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Civilized Men

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
olivier legrand



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Civilized Men   Jeu 25 Mai - 5:23

Steve Costigan a écrit:
Là je suis épâté : je n'avais jamais entendu parler de ce Conan. C'est une transcription directe qu'à faite Howard. C'est fascinant. Si tu sais où je peux trouver toute l'histoire, ça m'intéresse énormément.
Je ne connaissais que les Ducs de Bretagne du 10ème au 12ème siècle : Conan Ier le Tort, Conan II, Conan III le Gros et Conan IV le petit...

Tu peux trouver de nombreux liens sur Conan Meriadec sur le web !

Et si j'ai bonne mémoire, il doit y avoir une église (à St-Pol de Léon) avec son tombeau (ou ce qui est censé l'être).

La tradition bretonne le reconnaît souvent comme le "premier vrai roi" de Bretagne armoricaine et comme prédecesseur du Roi Gradlon de la légende d'Ys - mais là, on entre dans les brumes qui séparent l'Histoire de la Légende. Incidemment, je crois me souvenir que ce Conan Meriadec apparaît au début de la BD Bran Ruz d'Auclair, basée sur ladite légende d'Ys. Et il est à peu près certain que les ducs Conan du moyen-âge furent baptisés ainsi en l'honneur de cet illustre souverain des âges sombres...

A ceux qui se demanderaient où Howard a-t-il bien pu dénicher cette référence, l'hypothèse la plus probable est dans l'Histoire des Rois de Bretagne de Geoffrey de Monmouth, qui évoque (parmi beaucoup d'autres) Conan Meriadec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve Costigan

avatar

Nombre de messages : 592
Age : 38
Localisation : Reims !
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Civilized Men   Jeu 25 Mai - 5:32

J'ai l'inventaire de la bibliothèque de Howard quelque part dans mes archives. Je pense qu'on va mettre ça en ligne sur le site, ça pourra en intéresser plus d'un. Dès que je m'occupe de ça, je vérifierai les livres d'histoire dont il disposait.

_________________
There is no force, no money and no power to stop us now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanahultivers.over-blog.com/
olivier legrand



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Civilized Men   Jeu 25 Mai - 5:47

Je pense qu'il a fatalement du avoir accès à l'Historia de Monmouth... ou à un des innombrables ouvrages qui en sont dérivés ou adaptés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
helgui le gris

avatar

Nombre de messages : 74
Localisation : Cornouailles
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Civilized Men   Jeu 25 Mai - 6:03

Oui, Conan, Aquilonia, la présence de Pictes à Concarneau également mais aussi les cimmériens qui apparaissent dans le livre des conquêtes des légendes irlandaises, tout un patrimoine auquel je suis particulièrement attaché et qui est retranscrit sous une forme personnelle dans Nemedia. Ce sont mes racines, ma culture et comme un jour Gilles Servat m'a dit "chacun vit sa celtitude comme il la ressent".

Je ne dis pas que Tolkien est nul ni Howard meilleur, je me sens juste plus proche d'Howard dont la fougue des écrits est plus proche de notre caractère celte que Tolkien, je fais état d'un constat tout personnel et qui n'engage que moi. Je ne cherche pas à convaincre qui que ce soit, c'est juste un point de vue. De même Conan n'est pas mon héros favori, je lui préfère de loin Bran Mak Morn ou Cormac Mac Art, question de goût. Mais je rappelle aussi que je n'émettais que des avis personnels. Je n'ai pas su expliquer correctement ce point de vue, je suis le seul fautif.

Une seule chose est sûre c'est que Howard est bien le père d'un style que l'on nomme sword & sorcery ou fantaisie barbare et moi c'est ce genre que j'apprécie même si je lis autre chose. Exposer un avis c'est montrer que l'on s'intéresse à ce que disent les autres et apporter d'autres éléments pour signaler qu'il existe autant d'opinions que d'individus, ce n'est pas dire que l'on a forcément raison.

J'avais demandé à Steve qu'il me désinscrive de ce forum car je n'y retrouve pas une ambiance dans laquelle je me sens à l'aise, chacun tentant toujours de supplanter le dernier ayant parlé par une avalanche de propos ne visant qu'à se faire mousser par ses connaissances et avis qu'il considère meilleurs. Moi désolé je suis quelqu'un de simple sans prétentions, je n'ai rien à prouver, je suis juste là pour partager. Et qu'est ce que je partage ? Ben je me le demande encore... Je ne retrouve pas sur ce forum les valeurs qui m'ont faites apprécier Howard, juste le spectacle d'un champ de bataille aux railleries incessantes. Bref encore un amer constat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nemedia.blogspot.com/
Steve Costigan

avatar

Nombre de messages : 592
Age : 38
Localisation : Reims !
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Civilized Men   Jeu 25 Mai - 6:06

J'ai retrouvé mon inventaire de la bibliothèque de Howard. Le bouquin de Monmouth n'y figure pas mais ça ne veut rien dire. Robert Howard fréquentait énormément les bibliothèques, peut-être l'a-t-il consulté quelque part.

PS : je ne voie ni railleries ni combat. On expose nos points de vue, on en parle comme des grands, on explique là où on n'est pas d'accord, c'est tout, non ?

_________________
There is no force, no money and no power to stop us now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanahultivers.over-blog.com/
olivier legrand



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Civilized Men   Jeu 25 Mai - 6:38

helgui le gris a écrit:
J'avais demandé à Steve qu'il me désinscrive de ce forum car je n'y retrouve pas une ambiance dans laquelle je me sens à l'aise, chacun tentant toujours de supplanter le dernier ayant parlé par une avalanche de propos ne visant qu'à se faire mousser par ses connaissances et avis qu'il considère meilleurs.

Hum. Si c'est ainsi que tu as reçu mes derniers messages, sache qu'ils n'étaient pas envoyés dans cet état d'esprit (cf ma remarque sur le concours de bites quelques posts plus haut).

En relisant mes réponses à tes remarques, je m'aperçois que j'ai peut-être été un peu abrupt - mais j'avoue que j'ai aussi trouvé tes propos un peu péremptoires, voilà, ce n'est pas grave...

Je serais absolument désolé que tu quittes ce forum... surtout que c'est grâce à toi que j'ai découvert ce site !

helgui le gris a écrit:
Moi désolé je suis quelqu'un de simple sans prétentions, je n'ai rien à prouver, je suis juste là pour partager. Et qu'est ce que je partage ? Ben je me le demande encore... Je ne retrouve pas sur ce forum les valeurs qui m'ont faites apprécier Howard, juste le spectacle d'un champ de bataille aux railleries incessantes. Bref encore un amer constat.

Mais moi non plus je n'ai rien à prouver !

Franchement, si certains de mes propos ont pu te sembler agressifs ou railleurs, je m'en excuse platement ici-même.

Ce n'était pas du tout leur état d'esprit. En tout cas certainement pas à ton encontre.

Et personnellement, moi aussi, je venais ici pour discuter d'Howard (ce qui inclut inévitablement un certain "étalage de connaissances" - désolé si j'ai pu te paraître pédant, ce doit être de la déformation professionnelle). Et en ce qui concerne Conan Meriadec, cet "étalage" n'était peut-être pas si inutile puisque certains ici ne connaissaient pas cette référence - et cela ne fait absolument pas d'eux des ignares. Je ne crois vraiment pas avoir laissé entendre quoi que ce soit de ce style.

Je ne cherchais pas du tout à me "faire mousser" avec ça, mais plutôt à partager avec d'autres amateurs d'Howard une information que, par expérience, je sais être assez peu connue dans leurs cercles.

Alors respirons un bon goût et comportons-nous en hommes civilisés (woah, vous avez vu l'allusion - trop fort !).

Moi ça m'intéresserait énormément - ça me passionnerait - de discuter ici avec toi et d'autres des inspirations diverses de REH.

Je me suis sans doute laissé emporter ou j'ai peut-être mal jugé le 'ton' qu'on pouvait attribuer à certaines de mes remarques, et je m'en excuse une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vulmea

avatar

Nombre de messages : 283
Localisation : Stygie
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Civilized Men   Jeu 25 Mai - 7:11

Steve Costigan a écrit:
J'ai retrouvé mon inventaire de la bibliothèque de Howard. Le bouquin de Monmouth n'y figure pas mais ça ne veut rien dire. Robert Howard fréquentait énormément les bibliothèques, peut-être l'a-t-il consulté quelque part.

PS : je ne voie ni railleries ni combat. On expose nos points de vue, on en parle comme des grands, on explique là où on n'est pas d'accord, c'est tout, non ?


Howard était un bouffeur de livres, c'est évident, sa bibliothèque, celle de son père, mais surtout les recherches qu'il faisait en solitaire, tout servait l'édification de son romanesque. Il avait une démarche de chercheur, entière et sincère, et pratiquait une sorte de fix-up, un assemblage judicieux et recherché de plusieures sources, tant littéraires que mythologiques....

Tout ce que olivier développe est présent dans mon ouvrage et même bien plus que ça, les filiations et ramures étant d'une inroyable richesse (pardon pour cette prétention, encore une fois, je rapporte ça à certains points développés dans mon livre, je ne monopolise pas, pitiée...) . De même qu'il existe un Conan en Bretagne, c'est établi par certains mais réfuté par d'autres historiens, il en existe également un au pays de Galle, dont le nom m'échappe pour le moment.

A noter pour Conan, le personnage n'est pas seulement une appropriation nominale mais également une psyché élaborée à partir des héros légendaires de L'Irlande des Goïdels, Cuchulain, Cumail, et bien d'autres....

En toute amitié
Aïe, tapez pas !!!! pale Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
helgui le gris

avatar

Nombre de messages : 74
Localisation : Cornouailles
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Civilized Men   Jeu 25 Mai - 7:43

A tout ceci je vous donne juste un de mes textes intitulé "Ma Colère"


Froid comme la mort, un souffle passa. Il m'enveloppa de son haleine grise et planta les serres glaciales de son givre écœurant dans mes veines. J'ai tenté de lui résister, avec vaillance, sans renoncer, les yeux emplis de l'amertume salée de mes larmes, les poings serrés et la mâchoire crispée. Ma bouche vomit une averse d'injures à mesure que mes poings s'abattaient, que mes coups pleuvaient avec une violence impitoyable. Ma gorge souffrit, comme si ce flot ravageur d'une lave antédiluvienne s'y écoulait en vagues déferlantes. Sans que je puisse me contrôler. Sans que le sablier, mille fois maudit, de ma hargne ne puisse se tarir. Alors, mon épée quitta son fourreau en un arc de cercle à l'allonge puissante. En une succession d'estocades percutantes, elle fouetta l'air, sifflante et mugissante. Un tourbillon de fureur aux couleurs de l'acier et des rubis éclatants s’anima, semblable au regard millénaire des dragons. Tel un poing d'acier le pommeau de mon glaive cogna et martela cet adversaire tant haï, remodelant sa face indistincte en une pulpe horrible et informe, miroir de mon âme souillée. Puis, plus rien. Le silence régna en souverain incontesté, m'emmenant dans cette sphère intemporelle où l'on se perd. Oubliant la raison de son ire, perdu dans le constat d'une triste réalité, sans goût, dénuée de toute teinte. L'éternité d'une seconde je crus avoir vaincu, que j'étais libéré de cette étreinte effroyable, qu'enfin je pouvais me reposer… Grave erreur qui aurait pu me coûter cher : ce n'était qu'une feinte visant un relâchement de ma vigilance! L'instinct primitif de mille générations hérité de mes ancêtres accouru alors, armée muette hérissée de ses étendards carmin et scandant sans cesse :"tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir !" Alors, je me redressais et d'un coup de rein, bondit à nouveau et fit front ! Entrer dans la tourmente aux flammes bleues et occultes de cette lutte contre soi-même. Allié imprévisible que l'on voit arriver du coin de l'œil, tout occupé que l'on est à asséner sa lame dans le corps offert de l'ennemi, elle surgit, tel une assemblée de dieux oubliés s'extirpant de l'urne sombre de mon cœur. Admirable de noblesse et d'intrépidité elle se rangea à mes côtés et me sourit. Ne montrant que cet aspect conquérant qui fit autrefois de moi ce héros acclamé par les foules en liesse. Ses myriades de lèvres exsangues lâchèrent quelques mots d'encouragement que je devinais plus que je ne les ai entendus. Ces mots qui vous redonnent la foi dans le combat et vous propulsent jusqu'aux sommets de la détermination. Je répondis à ces sourires par un effort prodigieux pour soulever mes paupières. Offrant à mes yeux ébahis le spectacle de la victoire. Le souffle de la colère passa comme il était venu, froid comme la mort, et me laissa seul face à mon destin, redevenu maître de mon sang froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nemedia.blogspot.com/
Steve Costigan

avatar

Nombre de messages : 592
Age : 38
Localisation : Reims !
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Civilized Men   Jeu 25 Mai - 8:10

J'aime bien ton texte. Il possède un style et une force d'évocation plutôt bonne.
Ceci dit, je ne vois pas très bien en quoi il concerne les précédents échanges. Quand des gens s'échauffent sur un forum (ce que je n'ai pas constaté dans les derniers posts) ça me navre, ça ne me met pas en colère...

_________________
There is no force, no money and no power to stop us now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanahultivers.over-blog.com/
LIR

avatar

Nombre de messages : 223
Age : 46
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Civilized Men   Ven 26 Mai - 4:30

Steve Costigan a écrit:
J'aime bien ton texte. Il possède un style et une force d'évocation plutôt bonne.
Ceci dit, je ne vois pas très bien en quoi il concerne les précédents échanges. Quand des gens s'échauffent sur un forum (ce que je n'ai pas constaté dans les derniers posts) ça me navre, ça ne me met pas en colère...

En effet, c'est très navrant mais j'aimerai remettre en mémoire quelque chose aux utilisateurs de ce forum:
on écrit souvent sur un forum comme on parle mais cela sans les intonations de voix et sans les mimiques, ce qui a souvent pour résultat une mauvaise compréhension de la part des lecteurs sur la réelle signification des textes et sur les émotions que veut faire passer le rédacteur; ainsi, j'ai pu aussi constater que l'utilisation des smilies apporte beaucoup et évite que les propos soient trop abruts, mais comme toutes bonnes choses, il ne faut pas en abuser. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Civilized Men   

Revenir en haut Aller en bas
 
Civilized Men
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques Némédiennes :: La Taverne du Sanglier Noir-
Sauter vers: