Visiter le siteVisiter le site  AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 300

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Kyorou

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 36
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: 300   Jeu 6 Sep - 1:24

Perso, je n'irais pas attribuer au cerveau reptilien ou à l'instinct ce qui relève du construit culturel, mais c'est un détail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrysagon

avatar

Nombre de messages : 414
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: 300   Jeu 6 Sep - 9:47

cimmerianbloke a écrit:
Pour faire bonne mesure et jeter un peu d'huile sur le feu, je soulignerai juste que Miller, sur une échelle raciste, est très en dessous de Howard...

Ouille ça brûle ! En fait tout cela est assez subjectif, et, comme le dit Axerules, la solution finale n'était pas encore passée par là. Et si on parlait de Lovecraft ? Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrysagon.free.fr
Stormbringer

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: 300   Jeu 6 Sep - 12:02

[quote="Chrysagon"]
cimmerianbloke a écrit:

Ouille ça brûle ! En fait tout cela est assez subjectif, et, comme le dit Axerules, la solution finale n'était pas encore passée par là. Et si on parlait de Lovecraft ? Laughing

Il faudrait un autre topic pour parler de Lovecraft et du racisme car il y en aurait long à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrysagon

avatar

Nombre de messages : 414
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: 300   Ven 7 Sep - 4:04

Noubliez pas qu'Olivier Legrand a écrit un article assez intéressant sur le racisme chez Howard ( http://nemedie.free.fr/site/article.php3?id_article=52 ). Il précise encore sa pensée dans une interview ( http://jeux.dombres.free.fr/article.php3?id_article=81 ). Nul n'est forcé d'adhérer à ses idées, mais il pose bien le problème en le situant dans son contexte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrysagon.free.fr
cimmerianbloke

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 45
Localisation : Mons, Belgique
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: 300   Ven 7 Sep - 4:15

Chrysagon a écrit:


Ouille ça brûle ! En fait tout cela est assez subjectif, et, comme le dit Axerules, la solution finale n'était pas encore passée par là. Et si on parlait de Lovecraft ? Laughing

Solution finale? Nous ne possédons pas de chiffres concernant l'éradication et la déportation systématique des tribus amérindiennes, et non pas par un gouvernement fasciste mais par une "grande démocratie" et le plein soutien de toute la population. Ici, choc culturel se conjugue avec appât du gain et des terres des populations natives. En français, ça s'appelle génocide, je crois... Quand aux sentiments de Howard envers les indiens, les experts de ce forum, en toute objectivité, pourraient nous éclairer mieux que je ne pourrais le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrysagon

avatar

Nombre de messages : 414
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: 300   Ven 7 Sep - 8:15

cimmerianbloke a écrit:
En français, ça s'appelle génocide, je crois...
En effet tu as malheureusement raison. Mes propos concernant la solution finale faisaient en fait référence au post de Axerules en haut de la page précédente.

Les massacres ont ponctué notre histoire, et continuent malheureusement. Pour en revenir a Howard : il était raciste , il serait idiot d'idéaliser ce dernier. Il était le produit de son temps et de sa culture. Je ne l'excuse pas et ne demande à personne de l'excuser ! Cela dit Howard n'a jamais prôné l'extermination, et il était très critique envers les actions "civilisatrices" de son époque (comme par exemple celles de l'Italie fasciste en Afrique). Les aspects racistes de son oeuvre son mineurs en comparaison de certains autres auteurs, et il serait un peu idiot de se focaliser dessus. Mais ne les oublions pas pour autant.

Pour en revenir à Frank Miller et à 300, Howard fait figure d'enfant de choeur à côté des propos qu' Axerules nous a rapportés !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrysagon.free.fr
cimmerianbloke

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 45
Localisation : Mons, Belgique
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: 300   Ven 7 Sep - 15:38

D'accord avec toi, Chrys, sauf sur un point, Howard ne s'est jamais vraiment exprimé politiquement, et s'il avait été confronté aux événements actuels, il se peut que nous aurions eu quelques surprises. Pour en revenir à Miller, je le vois aussi comme un produit de son époque et marqué par des événements dont nous avons seulement été témoins, mais qu'il a vécu d'une façon plus intense en tant qu'acteur. Il est temps que quelqu'un ouvre sa gueule pour la fermer aux fachos de la gauche et autres fumeurs de pétards qui prônent paix et félicité Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: 300   Ven 7 Sep - 19:11

Ouais ! Je crois que c'est bien en fermant la gueule des autres et en travaillant dur que la France relèvera la tête.
Revenir en haut Aller en bas
axerules

avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Tarantia, Aquilonie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: 300   Sam 8 Sep - 9:06

cimmerianbloke a écrit:
D'accord avec toi, Chrys, sauf sur un point, Howard ne s'est jamais vraiment exprimé politiquement, et s'il avait été confronté aux événements actuels, il se peut que nous aurions eu quelques surprises.
Euh...si tu lis bien le message de Chrysagon, les lettres entre REH et HPL sont un peu des prises de position politiques tout de même. Il condamnait fermement la guerre en Ethiopie,n'aimait pas vraiment le mercantilisme: ses opinions sur les compagnies pétrolières seraient effectivement intéressantes à rappeler dans le contexte actuel. Alors évidemment c'est plus dans sa correspondance et ses poèmes que dans son oeuvre de fiction qu'on peut trouver des prises de positions politiques, mais elles existent bel et bien et on en a quelques traces...
Il était aussi vraiment raciste, personne ne l'idéalise ici (il me semble avoir été assez clair dans mon post sur le fait qu'il croyait à l'inégalité des races).

Miller "produit de son époque", "acteur"...je suis mort de rire. Il a accès à Internet et à des informations contradictoires, lui.
Moi j'ai évité de cinq minutes (parce que je suis allé faire une photocopie) de me retrouver dans un RER qui a été la cible d'un attentat à Saint Michel, où des gens qui étaient en cours avec moi se trouvaient, ça ne m'a pas transformé en raciste bileux comme lui. En même temps je n'excuse rien, je pense qu'il ne faut pas montrer la moindre once de tolérance envers des gens qui s'attaquent à la population et qui commettent des actes de terrorisme, mais je ne crois pas que TOUS les Musulmans soient responsables de cela. J'en connais un qui était membre de l'armée Algérienne pendant la guerre civile, il s'est battu aussi contre des intégristes et le bilan des morts causés par leur folie est bien plus lourd là bas parmi les populations Arabes et Musulmanes que celui de l'ensemble des attentats commis chez/sur les Occidentaux dans l'ensemble du monde sur les 20 dernières années. Je ne crois pas que tous les mettre dans le même sac plutôt que de les aider CONTRE les intégristes soit une bonne chose.

"Prôner paix et félicité": si tu veux mon opinion, autant s'en prendre à Al Qaeda dans ses bases est une "bonne" chose et je pense que personne ou presque ici ne trouve que l'intervention en Afghanistan était inutile ni ne nie que les Talibans étaient/sont complices d'Al Qaeda (on peut discuter la méthode employée pour gérer le pays après l'intervention), autant tenter de faire croire (avec des preuves fabriquées d'ailleurs) que les kamikazes Saoudiens avaient un rapport quelconque avec l'Irak est ridicule. Et si S. Hussein était un ignoble dictateur, un assassin et un bourreau, le monde entier (y compris la majorité des Américains aujourd'hui) sait pourquoi G. Bush a attaqué ce pays là. Pour le pétrole et pas pour lutter contre les intégristes.Au fait, elles sont où les "armes de destruction massive" ? D'ailleurs l'attaque de l'Irak a permis aux "fous de Dieu" d'entrer en Irak, profitants du vide laissé par la chute du dictateur, et de leur donner un terrain où ils pouvaient se confronter avec les Américains. Rien qu'au niveau tactique, c'est complètement stupide.

D'ailleurs le "ménage" n'a toujours pas été fait au Pakistan, allié de Bush, où de nombreux membres d'Al Qaeda et d'autres mouvements intégristes trouvent toujours refuge...

Savoir QUI est son ennemi est tout de même la moindre des choses. Miller se contente de laisser parler sa haine sans réfléchir une seule seconde en mettant plus d'un milliard de personnes dans le même panier...


Dernière édition par le Lun 10 Sep - 8:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrysagon

avatar

Nombre de messages : 414
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: 300   Sam 8 Sep - 10:13

Je pense que tout le monde est d'accord finalement ici. D'un côté il est insupportable de voir des neuneus de gauche sortis des quartiers riches nous apprendre que les étrangers sont tous gentils (attention je ne dis pas qu'ils sont tous méchants, moi) et de l'autre des gens haineux qui nous disent que les étrangers sont tous méchants (attention je ne dis pas qu'ils sont tous gentils, moi). Je sais que je viens de faire un raccourci énorme, une caricature, mais c'est finalement tout simplement de cela qu'il s'agit. Les gens haineux qui pronent l'ignorance sont légions et ont toujours tendance à remporter plus de succès car ils font appel à la peur. De l'autre les gens qui croient que le mal n'existe pas parce qu'il ne l'ont jamais vu qu'à la télé sont franchement insupportables.
Je ne détiens pas la solution, mais en vérité je vous le dis ( Razz désolé) gardons l'esprit ouvert, mais ne laissons pas les fous, les violents et l'ignorance nous envahir. Acceptons la différence, mais refusons l'intolérance, D'OU quelle vienne. Dans tout groupe humain il existe des gens atroces, et d'autres formidables. Essayons d'appartenir à cette deuxième catégorie. Sans proner la violence évitons néanmoins les perpétuels accords de Munich. Pas toujours évident dans un monde qui se dit boulimique d'information et dans lequel la vérité n'est pas toujours présente.
Pour en revenir à 300, tout le monde semble d'accord pour dire que c'était assez moyen, voire pire pour certains.
En ce qui concerne Howard, j'adore ce qu'il a écrit ( il avait quand même pris certaines position à son époque, mais comme il a été dit on ne sait pas ce qu'il aurait pu dire aujourd'hui). Mais cet immense auteur de fiction et de poésie, n'est pas pour moi un maître à penser. Je ne suis pas certains que je me serais entendu avec lui si je l'avais connu.
Certaines valeurs associées à ses personnages sont souvent considérées comme étant "de droite". Je pense quil s'agit là d'une simplification de bobos téléramaesques parisiens, surement eux mêmes beaucoup plus individualistes qu'ils ne le pensent.
Bon, je m'égare un peu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrysagon.free.fr
Stormbringer

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: 300   Sam 8 Sep - 11:52

Moi je pense toujours que 300 est un bon film même si je préfère de loin Sin City, oui Miller est facho qui sans doute, se laisse bourrer le crâne. Mais ça n'empêche pas qu'il ai un grand talent pour créer des histoires divertissantes, je les regardes seulement avec plus de distance. Même si j'aime ces oeuvres ça ne veut pas dire que je veux devenir ami avec.

Tout comme Howard et Lovecraft, même si ces deux là était racistes, ça ne m'empêche pas de penser que ce sont deux génies dans leurs art. Ils avaient sans doute leurs raisons de penser ainsi et si ils vivraient à notre époque, ça me ferait un grand plaisir de débattre et philosopher avec eux.
Tout ça pour dire qu'il ne faut pas rejeter une oeuvre parce qu'on est pas d'accord avec certaines façon de penser de l'auteur, soyons plus ouvert d'esprit qu'eux.

Mais svp ne me prenez pas pour un fachiste qui mets chaque race dans le même panier, l'un de mes meilleurs amis est Syrien. Et je n'ai aucune tolérance envers ceux qui commettent des actes terrorristes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrysagon

avatar

Nombre de messages : 414
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: 300   Sam 8 Sep - 13:28

Rassure toi, même si on s'emporte parfois, nous savons aussi faire la part des choses Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrysagon.free.fr
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: 300   Sam 8 Sep - 14:15

Chrysagon a écrit : " tout le monde semble d'accord pour dire que c'était assez moyen, voire pire pour certains. En ce qui concerne Howard, cet immense auteur de fiction et de poésie n'est pas pour moi un maître à penser. Je ne suis pas certains que je me serais entendu avec lui si je l'avais connu. "

Bon, déjà, moi j'ai adoré 300 pour d'autres valeurs que j'ai trouvé dans le film et que j'ai vaguement expliqué plus haut. Cinématographiquement parlant, je le considère comme un film avec du "sens", ce qu est déjà à saluer, étant donné la productioon massive de grosses daubes sans consistance aucune. mais après tout, on vit dans une société du divertissement.. bon, ok.

Ensuite, réduire le débat à "ceux de gauche" et "ceux de droite", je pense que c'est un faux débat et que le coeur du problème n'est pas là. Parce qu'un emmerdeur, qu'il soit à ma gauche ou à ma droite, bin ça reste un emmerdeur !!! Et pis c'est tout ! : P

Personnellement, je pense que Howard ne m'aurait pas supporté longtemps, que lui m'aurait vraiment tapé sur le système et que l'on se serait lui et moi battus en duel, au petit matin, après une nuit d'ivrognerie... Le combat au sabre aurait été long et violent, pour finalement nous laisser tous deux épuisés et couverts de blessures.
Alors, le soir venu, nous aurions pansé nos plaies auprès de belles masseuses asiatiques qui, nous rendant soudainement vie, nous auraient ensuite suivis faire la fête jusqu'à l'aube.

king


Chrysagon a écrit : "Certaines valeurs associées à ses personnages sont souvent considérées comme étant "de droite". Je pense quil s'agit là d'une simplification de bobos téléramaesques parisiens, surement eux mêmes beaucoup plus individualistes qu'ils ne le pensent."

Alors là, je partage mais alors COMPLETEMENT ton avis.



.
Revenir en haut Aller en bas
Stormbringer

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: 300   Dim 9 Sep - 1:07

Le Porteur d'épée a écrit:

Personnellement, je pense que Howard ne m'aurait pas supporté longtemps, que lui m'aurait vraiment tapé sur le système et que l'on se serait lui et moi battus en duel, au petit matin, après une nuit d'ivrognerie... Le combat au sabre aurait été long et violent, pour finalement nous laisser tous deux épuisés et couverts de blessures.
Alors, le soir venu, nous aurions pansé nos plaies auprès de belles masseuses asiatiques qui, nous rendant soudainement vie, nous auraient ensuite suivis faire la fête jusqu'à l'aube.

king
.

Ce serait un bel évènement à vivre Smile , surtout la partie des masseuses asiatiques. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: 300   Dim 9 Sep - 2:13

Je vois qu'il y a un connaisseur ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: 300   Dim 9 Sep - 2:28

Le Porteur d'épée a écrit:
Cinématographiquement parlant, je le considère comme un film avec du "sens", ce qu est déjà à saluer, étant donné la productioon massive de grosses daubes sans consistance aucune. mais après tout, on vit dans une société du divertissement.. bon, ok.

Tiens, justement, voilà une question intéressante et qui à mon humble avis soulève le réel problème sous-jacent à toute cette discussion : dans un sens général, le pire, est-ce l'art QUELQUES SOIENT LES IDEES DEVELOPPEES PAR L'OEUVRE, ou bien est-ce plutôt le manque significatif de pensée et de sens que l'on trouve au cinéma (et je parle de son industrie, par des cas particuliers comme le SunDance Festival) ?
Et là, on parle ciné, mais cette question est applicable à tous les domaines (art contemporain, littérature, musique, etc, etc, etc).

PS : quoi, je m'auto-cite ? je fais ce que je veux, d'abord ! tongue

.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysagon

avatar

Nombre de messages : 414
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: 300   Dim 9 Sep - 6:43

Quand j'étais gamin on arrêtait pas de me dire que n'allait pas tarder l'avènement de la civilisation des loisirs. A priori ça semblait super.
Mais si on m'avait dit que cela consisterait à idolâtrer des joueurs de football ou des top-models je me serais méfié. les héros étaient des types du genre de Cousteau.

Toujours quand j'étais gamin, les enfants n'étaient pas les héros des films (à quelques exceptions près). Ils ne sauvaient pas la Terre, encore moins la galaxie très lointaine. Les héros de fictions étaient des adultes, et on ne voulait qu'une chose : devenir adulte, grand.

Quand j'étais gamin, on aurait eu des voitures volantes en l'an 2000. La guerre et la maladie auraient disparu de la planète, et dans une prise de conscience globale, l'humanité aurait commencé à s'élancer vers les étoiles.

Au lieu de cela nous nous trouvons dans une société à mon avis de plus en plus tournée vers elle même. Les enfants font la loi au cinéma et dans la publicité. Les ados ont le physique que les adultes voudraient garder toute leur vie (je pense aux femmes là), la pornographie light envahit nos médias, la violence est banalisée, et le président va nous sauver de nous mêmes (si on porte une cravate, sinon...). Dans ce contexte un film n'est plus une oeuvre, c'est un produit. Tout en passant un bon moment, n'oubliez pas de consommer du pop corn. En attendant le DVD avec les bonus ! Passer un bon moment semble suffire aujourd'hui. On voit un film comme on mange une pizza. Je suis sûrement con de penser qu'en plus de cela on peut aussi faire passer un message, même simple. Qu'on peut amorcer une réflexion, sur soi-même, la société, le cosmos ou le camembert. Vite vu, vite oublié. Qui faut-il blâmer ? les auteurs ? les réalisateurs, les producteurs ? les spectateurs ?
Des films dans lesquels des accessoires sont conçus pour devenir des jouets sont-ils encore des films ? ou des publicités ?
Suis-je un vieux con quand je n'arrive pas à m'identifier à la plupart des personnages des films récents ?

Je ne suis pas sûr d'avoir fait avancer le débat, mais peut être que certains d'entre vous ont ressenti la même chose que moi...
lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrysagon.free.fr
Stormbringer

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: 300   Dim 9 Sep - 12:40

Le Porteur d'épée a écrit:
Le Porteur d'épée a écrit:
Cinématographiquement parlant, je le considère comme un film avec du "sens", ce qu est déjà à saluer, étant donné la productioon massive de grosses daubes sans consistance aucune. mais après tout, on vit dans une société du divertissement.. bon, ok.

Tiens, justement, voilà une question intéressante et qui à mon humble avis soulève le réel problème sous-jacent à toute cette discussion : dans un sens général, le pire, est-ce l'art QUELQUES SOIENT LES IDEES DEVELOPPEES PAR L'OEUVRE, ou bien est-ce plutôt le manque significatif de pensée et de sens que l'on trouve au cinéma (et je parle de son industrie, par des cas particuliers comme le SunDance Festival) ?
Et là, on parle ciné, mais cette question est applicable à tous les domaines (art contemporain, littérature, musique, etc, etc, etc).

PS : quoi, je m'auto-cite ? je fais ce que je veux, d'abord ! tongue

.

Moi je crois que le pire est le manque significatif de pensé et de sens. Au moins lorsqu'une oeuvre a une idéologie ou un sens, que l'on sois en accord ou en désaccord avec ce sens, il y a matière à discution. Et c'est la discution et les débats qui fait que nous nous approfondissons dans certains sujets et dans la vie en général. Comment pouvons nous évoluer si tout est jolie et mignon.

En suivant l'idée de Chrysagon, je trouve qu'en général ce que l'on sert au jeune aujourd'hui est le plus simpliste et innofensif possible, comme si il fallait les protéger de leur vie à venir. Quand j'étais gamin les dessin-animés le samedi matin mettaient en vedette des adultes dans des situations d'adultes, ou même Rémi qui était un enfant avait une profondeur rarement égalé dans une série jeunesse. Désormais ce sont des trucs du genre Teletubbies qui je trouve, excuser moi l'expression, est de l'élevage de mongoles.

Chrysagon a écrit:
Suis-je un vieux con quand je n'arrive pas à m'identifier à la plupart des personnages des films récents ?

Moi non plus je ne me reconnais pas à la plupart des personnages des films de nos jours, sans doute que c'est un signe que je me reconnais de moins en moins dans notre époque. C'est sans doute pour ça aussi que la majorité des films que j'ai date d'avant 1990. Même lorsque l'on me parle d'un film à venir de Conan, je suis plus inquiet qu'enthousiaste, mais ceci est une autre histoire... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: 300   Dim 9 Sep - 12:48

L'humanité pourra atteindre facilement les étoiles, pourvu qu'elle se libère de ses maîtres (les types en cravate, justement ^^).
On nous afait croire que les héros sont ceux qui sauvent le monde ; mais si le monde doit être sauvé, ce ne sera certainement pas par un seul individu (à moins que Jésus revienne, on ne sait jamais...^^), ni même par une poignée d'hommes et de femmes.

Avant d'arrêter le pop-corn, faut apprendre à cesser de dormir.

Sans vouloir généraliser, je peux affirmer que bon nombre de jeunes (20 ans) et de moins jeunes (25-30 ans) NE COMPRENNENT PAS le film qu'ils ont vu ! (et là, je parle de cinéma, pas de blockbuster insipide à la StarWars, Spiderman, Matrix et j'en passe, j'en passe, j'en passe...mais laissez-moi passer, bordel, vous êtes trop nombreux !)

21 GRAMES : "Hoa, ça prend la tête ! T'as pas un truc avec + d'action ?"
THe VIOLENTS MEN (avec Glenn Ford) : "Oua, le vieux truc pourri ! LOL !"
ETERNAL SUNSHINE of th Spotless Mind : "oh le truc de vieux !"

Par contre :

STARWARS 1,2,3,4, 5, 6 : "Trop bien ! Trop de la balle ! je kiffe"
SPIDERMAN : "trop bien, la dualité entre le bien et le mal !"
MATRIX : "Voilà un film sacrément mystique ! j'adore !"

Bon, je résume, mais je vous assure que ces commentaires ne sont pas de mon invention.

Moi je dis : ça fait froid dans le dos !
Et c'est pareil en littérature, en musique... PARTOUT !

.
Revenir en haut Aller en bas
Stormbringer

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: 300   Dim 9 Sep - 14:50

je suis bien placé pour te comprendre, j'ai 24 ans et des amis de tout les âges, ceux de mon âge veulent rarement regarder les même films que moi.

Matrix mystique?! Neutral Je ne l'avait jamais entendu celle-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyorou

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 36
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: 300   Jeu 20 Sep - 2:08

Stormbringer a écrit:
Matrix mystique?! Neutral Je ne l'avait jamais entendu celle-là.

Tu as de la chance, j'ai eu droit à "c'est trop philosophique, comme film", à propos de Matrix Revolutions (le film avec plein de morceaux d'autres films dedans).

Je suis d'accord avec le Porteur d'Epée sur ce coup-là : question esprit critique, notre génération n'est pas gâtée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arius

avatar

Nombre de messages : 122
Localisation : Devant mon Pastis ^^
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: 300   Jeu 20 Sep - 2:46

Bon ben voila, je vais donner mon avis sur 300!

Personnellement j'adore les BD de Miller, et je trouve l'adaptation de celle ci très fidèle vis à vis de l'original.

Bien filmé, bien joué, bien mené. Le réalisateur a respecté l'esprit et l'image de la BD, les acteurs jouent juste ( meme si les textes sont basiques et bourré de clichés ).

L'imagerie est grandiose jusqu'au suréaliste, voire le fantasmagorique.

J'ai adoré les couleurs, la démesure des paysages, l'éclairage des cieux, la violence des élements ( la tempete quoi ! ). L'utilisation de l'image de synthèse est bien integrée dans le film, meme quand ca tourne au délire ( les giclées de sang qui pulsent pendant les combats, lol le délire, c'est trop bon ! ).

Pour les combats, on est dans la catégorie "Boucherie Artistiquement Stylisée", j'adore!

C'est démesuré, et c'est bien que cela soit ainsi, ca renforce le coté grandiose et hallucinant. On est dans la catégorie du fantasme par bien des aspects.

Pour les cotés "obscur" évoqués tout le long de ce sujet, je ne me prononcerais pas, quoi que ....

Je dirais juste qu'il faut prendre ce film pour ce qu'il est : une adaptation plutot fidèle d'une BD qui présente une vision totalement légendaire et fantasmagorique d'une réalité historique.

On est sans doute dans la caricature massive des affrontements manichéens entre le bien et le mal, mais énormement de films sont ainsi fait et on ne les a pas brulé sur l'autel du bien pensant/tolérant en faisant de son auteur un gros facho. Je n'aime pas les raccourcis, désolé.

Dans tout les cas, je ne vois pas ce film comme une propagande ni un brulot haineux raciste, juste un divertissement violent, caricatural, fascinant, et finalement distrayant.

Bref, je suis bon public, et ca m'a bien plus Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: 300   Jeu 20 Sep - 4:27

Ouais ! Bienvenu au club, Arius ! ^^

C'est déjà assez rare qu'un film traite convenablement le sujet du "guerrier" (car c'est bien de cela qu'il s'agit !). C'est amusant de constater combien il est facile de fustiger cet aspect véritablement MARTIAL (légèrement éffleuré dans Gladiator, par exemple) tandis que l'on vit dans une civilisation qui n'a strictement rien à voir avec celle des Spartiates et que l'on est bien assis dans son fauteuil devant son ordi !

Il faut je pense tout de même se sendre compte d'une chose : le décalage entre la Grèce antique et la France de 2007, c'est quand même à tous les niveaux (croyances religieuses, tabous et pratiques sexuels, et j'en passe) ! Ce peuple antique (comme la plupart) devait LUTTER pour vivre car le voisin pouvait se ramener avec son armée et tout raser sans crier gare : y avait pas d'ONU, c'était le plus fort qui gagne et il fallait se battre.
SE BATTRE ! UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT.

Et on a perdu cette notion essentielle, dans notre société occidentale. Et c'est bien là le sujet véritable du film.
Bien sur, si j'étais un coupeur de têtes africain avec une machette dans les mains, ou encore un égorgeur de paisibles paysans en Algérie, un trouveur d'organes en Amérique Centrale (et j'en passe, j'en passe...), je ne parlerais pas de cette façon. RENDEZ-VOUS COMPTE DU CONFORT ET DE LA SECURITE dans laquelle nous sommes !

EXCACTEMENT LE CONTRAIRE DE CONAN !!!

PS : lorsqu'un corps est percé ou tranché, la pression artérielle fait que EFFECTIVEMENT le sang est expulsé très vivement. C'est même très impressionnant (je parle pas quand on se plante un clou dans le doigt, hein ! ^^).

Un film qui traite pas mal du sujet (le confort de la société moderne opposé à la violence qu'elle engendre -paradoxe de notre époque) : BAD TIMES, avec le fabuleux Christian Bale (son meilleur film jusqu'à ce jour, je trouve).
Revenir en haut Aller en bas
Kyorou

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 36
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: 300   Jeu 20 Sep - 4:51

Oui, enfin. A toutes les époques, sur tous les continents, on peut trouver des gars qui racontent que l'ennemi est à nos portes et que le pays doit être fort afin de faire face à la menace. Généralement, la menace venait d'eux-mêmes, et des types qui les écoutaient.

De nombreuses guerres extrêmement meurtrières (la Première Guerre Mondiale, par exemple) ont débuté parce que les deux camps étaient persuadés que l'ennemi allait leur tomber dessus d'un jour à l'autre. Fatalement, l'un des deux prend les devants pour s'assurer de l'effet de surprise.

Les théories Réalistes en Relations Internationales ont assez clairement modélisée le phénomène : les Etats décident de s'armer pour faire face à une menace perçue, ce qui les rend menaçants aux yeux de leurs vosiins, qui s'arment à leur tour, et ainsi de suite.

Ce que je veux dire, c'est que la menace de guerre n'a pas besoin d'être réelle pour qu'on finisse par se mettre sur la tronche et, ça, c'est vraiment moche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: 300   Jeu 20 Sep - 5:47

Remarque pertinente !

Historiquement, il faut considérer la guerre comme un moyen de SURVIE, pour les Etats. Loin de moi l'idée de justifier ou non cette pratique, ou même d'en faire l'apologie, bien sûr. Le film exprime justement assez bien que la vie c'est un combat et que si t'es faible, tu meurs. Point. C'est la même chose pour la biologie (globules blancs, rouges, cellules, etc), les animaux, les groupes sociaux, etc.
Le jour où l'être humain se sera débarrassé des Etats, justement, ou pourra peut-être (peut-être) considérer la vie AUTREMENT que comme une lutte...

Mais on en est pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 300   

Revenir en haut Aller en bas
 
300
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques Némédiennes :: Lanterne Magique-
Sauter vers: