Visiter le siteVisiter le site  AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Nombreuses Vies de Conan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Steve Costigan

avatar

Nombre de messages : 592
Age : 38
Localisation : Reims !
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Mer 19 Nov - 9:53

Déjà je suis d'accord avec toi concernant les deux articles : ils se trouvent limités par l'impératif qui était de ne les traiter que par rapport à Conan.

Ensuite, effectivement, les singes et les serpents se retrouvent dans toute l'oeuvre de Howard, toujours avec la même symbolique. Discutes en avec Patrice, il t'en parlera pendant des heures.

Quant à Satha, il ne s'agit pas d'un clin d'oeil dans la nouvelle de James Allison mais bien du même monstre. L'histoire de Niord, ainsi que les autres où Allison évoque l'Age Hyborien, se situent un ou deux millénaires après l'époque de Conan. Et la position géographique entre l'histoire de Niord et The Scarlet Citadel est tout simplement la même.

Dans les Nombreuses vies de Conan, en cherchant à reconstituer l'histoire inventée par Howard, je me suis retrouvé à y inclure le cycle de Kull et plusieurs textes de la série James Allison (ces derniers ayant d'ailleurs été écris en 1932, quand Howard inventait Conan et l'Age Hyborien).

Tu sais quoi ? Tu devrais lire les Nombreuses Vies de Conan Very Happy.

PS : Et quand tu enlèves les serpents et les singes (et leurs assimilés), Conan n'affronte plus grand chose mis à part des hommes, des sorciers et des démons (ces deux dernières catégories renvoyant à la première).

_________________
There is no force, no money and no power to stop us now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanahultivers.over-blog.com/
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Jeu 20 Nov - 3:42

Steve Costigan a écrit:
Quant à Satha, il ne s'agit pas d'un clin d'oeil dans la nouvelle de James Allison mais bien du même monstre. L'histoire de Niord, ainsi que les autres où Allison évoque l'Age Hyborien, se situent un ou deux millénaires après l'époque de Conan. Et la position géographique entre l'histoire de Niord et The Scarlet Citadel est tout simplement la même.

Dans les Nombreuses vies de Conan, en cherchant à reconstituer l'histoire inventée par Howard, je me suis retrouvé à y inclure le cycle de Kull et plusieurs textes de la série James Allison (ces derniers ayant d'ailleurs été écris en 1932, quand Howard inventait Conan et l'Age Hyborien).
Je serais plus circonspect quant à cela. J'ai bien relu attentivement et rien n'évoque l'Age Hyborien dans l'aventure de Niord en question. Et de mémoire, je n'ai jamais été frappé par aucun détail dans les aventures des incarnations de James Allison qui les relient à l'Ere de Conan ou de Kull.
Je pense qu'il faut un peu se méfier du désir - bien compréhensible - d'unifier le plus possible de l'œuvre de Howard en un seul et unique hyper-cycle.
On sait que Howard réutilisait souvent les mêmes noms et vampirisait parfois des situations - voir des paragraphes entiers - dans ses écrits. De là à s'en servir pour faire des ponts entre des pans très différents de sa création, cela me semble un peu poussé.

Steve Costigan a écrit:
Tu sais quoi ? Tu devrais lire les Nombreuses Vies de Conan Very Happy.
C'est bien prévu, mon cher, mais mes finances sont actuellement pas super glorieuses et j'ai dû faire des choix entre les divers ouvrages qui sortent actuellement.

Steve Costigan a écrit:
PS : Et quand tu enlèves les serpents et les singes (et leurs assimilés), Conan n'affronte plus grand chose mis à part des hommes, des sorciers et des démons (ces deux dernières catégories renvoyant à la première).
Effectivement, ça va assez vite. Pour les deux premiers volumes, de mémoire, nous avons :
un démon dans 'The Phoenix on the Sword',
des lions et une araignée géante dans 'The Tower of the Elephant' (si on exclue la créature aveugle)
un joli lot dans 'The Scarlet Citadel', avec entre autre monstre poulpoïde, un démon invisible baveux, des fleurs vampires, une créature volante, etc.
des gorilles ailés dans 'Queen of the Black Coast' (oui, ça se rapproche des singes),
une autre créature ailée dans 'Vale of the Lost Women'
des goules et une vampire dans 'Hour of the Dragon'

En fait, j'ai presque l'impression que plus Howard a avancé dans la série des Conan, moins il a utilisé de bestioles monstrueuses.

Au passage, ayant parcouru rapidement 'The Scarlet Citadel', on tombe tout de même sur un paragraphe assez intéressant, par rapport à ton article : "Pour Conan, le serpent était la moins effrayante de ces horreurs ; il ressentair même une certaine parenté avec lui lorsqu'il se rappelait de la chose immonde qui avait couiné et pleuré, et de celle qui était sortie du puits, ruisselante de bave. Au moins le serpent était constitué de chair terrestre ; c'était une mort rampante, certes, mais elle ne menaçait que son être physique, tandis que ces horreurs représentaient un danger pour son esprit et son âme.3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve Costigan

avatar

Nombre de messages : 592
Age : 38
Localisation : Reims !
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Jeu 20 Nov - 4:01

Argentium Thri'ile a écrit:

Je serais plus circonspect quant à cela. J'ai bien relu attentivement et rien n'évoque l'Age Hyborien dans l'aventure de Niord en question. Et de mémoire, je n'ai jamais été frappé par aucun détail dans les aventures des incarnations de James Allison qui les relient à l'Ere de Conan ou de Kull.
Je pense qu'il faut un peu se méfier du désir - bien compréhensible - d'unifier le plus possible de l'œuvre de Howard en un seul et unique hyper-cycle.
On sait que Howard réutilisait souvent les mêmes noms et vampirisait parfois des situations - voir des paragraphes entiers - dans ses écrits. De là à s'en servir pour faire des ponts entre des pans très différents de sa création, cela me semble un peu poussé.

Justement, j'ai bien fait attention à ne pas me laisser emporter par le "tout est hyborien chez Howard", si je puis m'exprimer ainsi.
Dans "Valley of the Worm" et "Marchers of the Valhalla", la filiation est claire. A chaque fois, le héros fait partie du peuple aesir, présent à l'époque de Conan. A chaque fois encore, il est précisé à un moment donné que l'histoire se passe longtemps après que les Aesirs aient commencé leurs migrations vers le sud. Ces détails historiques, tu les retrouvent dans l'essai "The Hyborian Age". Dans "The Valley of the Worm", tu as un personnage picte dont l'histoire correspond elle aussi à l'état du peuple picte un ou deux millénaires après l'époque de Conan. Dans "Marchers of the Valhalla", vers la fin, les héros se retrouvent à affronter un peuple commandé par un membre d'une ethnie qu'ils haïssent depuis des temps immémoriaux : un Vanir. Et la liste des exemples est encore longue.

Plus qu'un long discours, relis "The Hyborian Age" puis ces deux nouvelles, tu le constateras par toi même.

_________________
There is no force, no money and no power to stop us now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanahultivers.over-blog.com/
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Jeu 20 Nov - 9:09

Effectivement, 'Hyborian Age' relu, c'est vrai que ça colle assez bien. Autant / Au temps pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axerules

avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Tarantia, Aquilonie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Jeu 20 Nov - 11:03

Steve Costigan a écrit:
ActuSF a un peu de mal avec les " Nombreuses vies de Conan". ils ont répertorié tous les collaborateurs dans la case "auteurs". Résultat, sur leur page d'accueil, hier le bouquin était écrit par Deuce Richardson et Julien Sévéon (respectivement collaborateurs à la hauteur de 1 page et demi et une demi douzaine) et aujourd'hui, le livre est du aux plumes de Jacques Baudou (une page) et Miguel Martins alias notre ami Axerules...

http://www.actusf.com/spip/

Bravo pour ce livre Axe Wink !
Cool, auteur grâce à huit pages ! lol!

#Argentium:
Il y avait un passage dans une lettre de REH à CAS où il parlait de The Garden of Fear, une autre histoire de réincarnation, avec une phrase du type "my various conceptions of the Hyborian or post-Hyborian world". Il faudrait que je retrouve la référence exacte, mais à mon avis ça ne laisse guère de doute sur une forme de continuité entre les récits de réincarnation "à la London" de REH et ceux mettant en scène Conan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve Costigan

avatar

Nombre de messages : 592
Age : 38
Localisation : Reims !
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Jeu 20 Nov - 11:19

Toutafé.
Mais il ne faut pas y voir un truc à la Tolkien qui passa l'entièreté de sa vie à approfondir une même oeuvre. Si Howard a développé l'Age Hyborien dans quelques textes d'Allison, c'est tout simplement parce qu'il les écrivait au même moment. Tout comme Thoth amon auquel il est fait référence dans "The haunter of the ring", écrit à la même époque que les premiers textes de Conan, ceux qui mettent justement en scène le sorcier.

_________________
There is no force, no money and no power to stop us now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanahultivers.over-blog.com/
Chrysagon

avatar

Nombre de messages : 414
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Ven 21 Nov - 1:46

Steve Costigan a écrit:
Mais il ne faut pas y voir un truc à la Tolkien qui passa l'entièreté de sa vie à approfondir une même oeuvre.

Tiens je trouvais que le forum manquait un peu d'animation dernièrement. Si j'osais... Allez soyons fous ! Attention, prêts ? Allez :

Tolkien c'est chiant à mourir !

Tous aux abris ! clown

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrysagon.free.fr
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Ven 21 Nov - 3:02

Non mais, sérieusement, qui comptes-tu énerver avec une évidence pareille ? Very Happy

Non, il faut tenter quelque chose de plus corsé... genre : "Décidément, Conan, ça reste pour moi vraiment pas ce que Howard a fait de mieux !"

Tu vois, cette phrase, si tu as autant de conviction que moi pour l'écrire, elle peut provoquer des réactions fort intéressantes.
(Et encore, il y a quelques années, j'aurais même écrit : "Conan ? A chier, oui !!!" Grâce au travail de m'sieur Louinet, j'ai déjà tempéré mon opinion.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrysagon

avatar

Nombre de messages : 414
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Ven 21 Nov - 6:02

Tu fais ton Loevenbruck ? Faudrait lire ce dont on parle avant de dire des bêtises Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrysagon.free.fr
Buliwyf

avatar

Nombre de messages : 64
Age : 48
Localisation : Mons (Belgique)
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Ven 21 Nov - 6:43

Mais c'est l'anarchie ici !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lefanzinophile.blogspot.com/
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Ven 21 Nov - 6:46

Chrysagon a écrit:
Tu fais ton Loevenbruck ? Faudrait lire ce dont on parle avant de dire des bêtises Smile
Je suis désolé, Conan, en anglais et en français que je l'ai lu , moi môssieur !!! Wink

Et c'est justement pour ça que je ne dis plus "Conan, c't'à chier !" vengeance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrysagon

avatar

Nombre de messages : 414
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Ven 21 Nov - 7:15

Si tu n'aimes pas Conan, que penses-tu d'El Borak ? alien

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrysagon.free.fr
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Ven 21 Nov - 9:19

'aime 'eaucoup !
Pourquoi, Simon prépare Les Nombreuses Vies de Francis Xavier Gordon ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve Costigan

avatar

Nombre de messages : 592
Age : 38
Localisation : Reims !
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Ven 21 Nov - 9:33

Non mais l'idée est bonne quoique souffrant d'un défaut majeur : totalement invendable.
Ceci dit, j'avais proposé à Chrysagon de nous faire un truc dans le genre de The Darkstorm Chronology de Rippke pour El Borak. Ardue la tâche mais ça peut être sympa...

PS : Buliwyf, on a l'air de se vanner comme ça, mais on se saoulera tous ensemble le 29 novembre dans la joie et la bonne humeur...

_________________
There is no force, no money and no power to stop us now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanahultivers.over-blog.com/
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Ven 21 Nov - 10:11

Voilà aussi, comme nous en avons déjà discuté, une des raisons qui me font avoir un à-priori assez négatif par rapport à Conan : il eclipse tout le reste de la création howardienne alors que celle-ci comporte d'autres perles qui sont - à mon sens - au moins aussi bonnes. El Borak fait partie de cette catégorie.

Quant à une biographie de Francis Xavier Gordon, ça fait un petit moment que je ne les ai pas relu, mais je ne vois pas sur quoi se baser pour l'établir, si ce n'est peut-être en fonction des pays dans lesquels se passent ses aventures ou la présence de tel ou tel compagnon. De mémoire, il me semble qu'il n'y a que deux histoires qui se suivent de façon explicites.
Mais bon, why not ? Smile

PS : je confirme, on ne se vanne pas du tout et c'est avec plaisir qu'on videra ensemble quelques demis le 29 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buliwyf

avatar

Nombre de messages : 64
Age : 48
Localisation : Mons (Belgique)
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Ven 21 Nov - 10:52

El Borak je ne connais que de nom et j'espère que c'est prévu dans l'agenda de Patrice Louinet et de Bragelonne Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lefanzinophile.blogspot.com/
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Ven 21 Nov - 11:17

Seul Patrice a la réponse. On sait juste que deux volumes supplémentaires sont à paraître mais il n'a pas encore révélé la teneur de ceux-ci.

On pourrait supposer, s'il suit plus ou moins les sorties Del Rey, il se peut qu'il s'agisse de Bran Mak Morn et/ou Kull.
Cependant, en sachant que Del Rey prévoit une réédition d'El Borak, on pourrait se laisser aller à espérer que la France suivra l'actualité. Ceci étant, c'est déjà confirmé pour l'édition Del Rey, et assez probable pour une éventuelle édition chez Bragelonne, le livre ne contiendra pas TOUT El Borak. Il manquera les nouvelles de jeunesses que Howard avait consacré au personnage (et qui se trouvent réunies dans le NéO 108 : El Borak l'Eternel). Je ne vois donc que la REH Foundation pour publier ces textes-ci en anglais. Et je ne vois par contre aucun éditeur français qui en prendrait le risque (A quand une REH Fondation française ?!? Smile).

Mon espoir personnel irait plutôt, si je reste réaliste, vers un volume de textes fantastiques/horreur (à l'image de ce qu'ont pu être les volumes 'Le Chien de la Mort', NéO 158, ou encore 'Les Habitants des Tombes', NéO 148). Si je me laisse aller à moins de réalisme, on aurait un bel et bon volume Western... ou peut-être de la Boxe ? Ou peut-être de l'historique ? Ou peut-être... etc !

J'ai pris des cours d'hypnotisme pour m'exercer sur Patrice pendant les Rencontres Howardiennes... Smile
Ou, au pire, je le pousserai à l'ébriété ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve Costigan

avatar

Nombre de messages : 592
Age : 38
Localisation : Reims !
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Ven 21 Nov - 11:20

Mince Argentium, je pensais que tu étais au courant ! Et moi qui ai prêté serment devant Crom de ne rien dire, c'est con...
Allez, quitte à me faire foudroyer, je vais quand même laisser échapper une info. Si quelqu'un vous demande comment vous savez ça, vous ne me connaissez pas : les deux bouquins de Bragelonne en 2009 seront biens !

PS : il est prévu que Patrice annonce officiellement le programme aux Rencontres.

_________________
There is no force, no money and no power to stop us now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanahultivers.over-blog.com/
louinet

avatar

Nombre de messages : 520
Localisation : Tarantia
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Ven 21 Nov - 11:31

Le premier qui balance, je lui envoie un gros serpent stygien dans un sarcophage...
Oui, on annoncera officiellement les deux prochains Howard aux Rencontres. Si vous viendez pas, tout le monde aura oublié à la fin de la soirée, et donc, personne ne vous le répétera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Ven 21 Nov - 12:12

J'ai deux infos qui font que je peux supputer un peu plus loin que ça, mais je ne les dévoilerai pas publiquement...

En même temps, vous connaissez Patrice depuis plus longtemps que moi, et les Chroniques étant plus ou moins le seul site Howardien francophone, ça me ferait mal que vous n'ayez pas des "insights" plus complets que moi... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrysagon

avatar

Nombre de messages : 414
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Lun 24 Nov - 2:20

De mon côté je peux juste dire que les prochains Howard chez Bragelonne seront les plus récents.
clown

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrysagon.free.fr
esau cairn

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Mer 3 Déc - 9:18

Steve Costigan a écrit:


Dans les Nombreuses vies de Conan, en cherchant à reconstituer l'histoire inventée par Howard, je me suis retrouvé à y inclure le cycle de Kull et plusieurs textes de la série James Allison (ces derniers ayant d'ailleurs été écris en 1932, quand Howard inventait Conan et l'Age Hyborien).


J'allais te poser la question lors des rencontres, mais la réponse apparaît d'elle-même à la lecture de la chronologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
esau cairn

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Mer 3 Déc - 9:28

Moi je ne comprends pas cette animosité que vous nourrissez envers Sprague de Camp. Sans lui, les synopsis seraient restés illisibles.

Plus sérieusement, vous pensez réellement que Conan a quitté la Cimmérie suite à un traumatisme, reflet d'un autre traumatisme à Dark Valley ? C'est ce que tu sous-entend tout le long du livre Simon ?

Dans ce cas, y est-il réellement retourné ? Et pourquoi ?

J'avoue, je connais la position de Patrice. Donc Conan, c'est Howard. Est-ce que "Beyond the Black River" ne colle pas avec sa rupture avec Novalyne ? Explication plus simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Mer 3 Déc - 10:05

esau cairn a écrit:
Moi je ne comprends pas cette animosité que vous nourrissez envers Sprague de Camp. Sans lui, les synopsis seraient restés illisibles.
Hé hé hé... avant que ne se déchaînent les foudres des cimmériens du forum, je vais tenter de t'apporter une réponse calme.
En effet, jusqu'à très récemment je pensais comme toi, et c'était d'ailleurs une pierre d'achoppement entre Patrice Louinet et moi-même.
Et puis, au détour d'un lien innocent, je suis retourné faire un petit tour sur le site de la REHUPA où je tombais sur une seizième et ultime partie d'une série d'articles, voire de billets d'humeur, très fouillés et résolvant peu ou prou la question Sprague de Camp.

C'est au sixième chapitre de celui-ci (http://www.rehupa.com/?cat=20) que je trouvais enfin une réponse concrète à ce débat.
Pour les anglophobes, en voici une traduction un peu faite à la volée :

Citation :
La principale défense [du travail] de de Camp aujourd'hui tient dans la croyance qu'il a sauvé Conan de l'oubli. Ceci est basé sur l'ignorance. Martin Greenberg de Gnome Press avait conclu un accord avec Bantam Books en 1962 pour une version couverture souple des lives édités chez Gnome Press. Pourquoi cela n'arriva-t-il jamais ? De Camp se dépêchait de fourager pour conclure un accord concernant Conan quand Oscar J. Friend mourut. Est-ce la menace de poursuite judiciaire qui effraya Bantam ? A la place de Frazetta, il aurait pu y avoir une édition bon marché avec des peintures de Conan par James Bama. Le début des années 60 vit un boom Edgar Rice Burroughs débutant en 1962 quand il fut découvert un nombre important de Burroughs dans le domaine public. Cela contribua à son tour à faire naître un intérêt pour le fantastique et la science-fiction avec des rééditions d'Otis Adelbert Kline, Rasph Milne Farley, et Ray Cummings. Il y avait de nouveaux livres publiés par Michael Moorcock (sous le nom de Edward P. Bradbury), Gardner Fox, et même de Lin Carter. Le Magazine of Horror début en 1963, il y avait ces adaptations cinématographiques de Poe par Roger Corman avec Vincent Price, Zacherly, etc. Le genre tout entier des films de cape et d'épées battait son plein à l'époque. Puis il y eut le tirage massif des Tolkien en poche qui amena le phénomène un cran au-dessus. Toute sorte de vieux récits fantastiques étaient réimprimés. Pensez-vous que le Well of the Unicorn de Fletcher Pratt serait réimprimé et que Conan continuerait de croupir ? Sur quelle planète vivez-vous ? Quelqu'un aurait publié Conan. Donald A. Wollheim chez Ace Books se serait jeté sur Conan dès l'instant où il aurait su que les histoires seraient tombées dans le domaine public. Vous auriez eu Emsh, Jack Gaughan, ou Gray Morrow pour réaliser les couvertures sir Ace avait publié Conan. Ma propre assertion sur le sujet est que Don Benson de chez Pyramid Books s'est abstenu de toucher à Conan parce que la gestion littéraire de de Camp n'était pas à la hauteur. Conan est ce qui a ramené à la lumière L. Sprague de Camp, et non pas le contraire. Il avait abandonné la science-fiction et le fantastique jusqu'à la sortie des Conan en édition courante. L'idée que seul L. Sprague de Camp aurait pu sauver Conan est débile.

Je crois que ce petit extrait est suffisant pour éloigner cette idée - tout de même assez répandue, que malgré ses diverses saloperies éditoriale, Sprague de Camp a tout du moins maintenu en vie le personnage et ses aventures.
Et dans le même temps, cela nous déculpabilise de le laisser dans l'oubli d'où lui-même n'a finalement pas tiré Howard...

(désolé pour les éventuelles erreurs et coquilles dans la traduction, j'ai la flemme de peaufiner, et puis de toute façon, ça vous apprendra à ne pas savoir lire l'anglais, na ! Smile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   Mer 3 Déc - 10:23

Oops, je viens de relire la phrase de laquelle je suis parti pour ma réponse précédente, et il semblerait que je ne l'ai pas comprise correctement.
Donc, je réponds une seconde fois... ('faut pas poster directement en sortant du boulot !)

Pour ce qui est des synopsis, la question est la même pour les inachevés ou incomplets de Howard (ou de n'importe qui, d'ailleurs) : vaut-il mieux un excellent travail inachevé, ou un travail fini par un autre qui peut devenir très médiocre ?

Je vais donner quatre exemples : The Black City un texte inachevé complété par Lin Carter qui s'il ne brille pas par une folle originalité s'inscrit tout de même assez confortablement au sein des aventures de Kull, The Devil Woodchopper complété par Offutt (de mémoire) qui est à la limite de véritablement une insulte à Howard, RedFlame qui est assez intéressante en l'état, qui s'inscrit bien dans l'ambiance des aventures de Solomon Kane et qui laisse l'imagination vagabonder quant à son dénouement et encore Isle of the Eons (ou plus précisément l'ensemble de brouillons, synopsis et outlines qui ont été rassemblés sous ce titre) et qui sont insupportables à lire (mais d'un immense intérêt pour l'étude).

Pour être franc, je me suis entretenu avec plusieurs personnes sur cette question de la complétion des divers travaux inaccomplis de Howard, et il ne m'est jamais apparu une réponse simple et définitive.

Pour revenir à ce que tu soulèves, si l'intervention de de Camp n'était pas nécessaire sur les synopsis et inachevés des aventures de Conan, mais éventuellement apprécié en tant qu'elles amènent de nouveaux développements à la saga du Cimmérien, son travail global sur l'oeuvre howardienne peut sans aucun doute être honnie par l'ensemble des fans de Howard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Nombreuses Vies de Conan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Nombreuses Vies de Conan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Jeu vidéo] Trial Age Of Conan
» dernière mouture du moteur 3D utilisé dans Age Of Conan - Dr
» Vies croisées ( cherchez la lettre absente ) à suivre
» conan (again ...)
» Conan le barbare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques Némédiennes :: La Grande Bibliothèque de Tarantia-
Sauter vers: