Visiter le siteVisiter le site  AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Trocero

avatar

Nombre de messages : 116
Age : 33
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Mer 11 Mar - 14:22

J'ai une question.

J'ai vu que certains membres maîtrisent à Solomon Kane en jdr. Et j'aimerai savoir, selon vous quels sont les thèmes, possibilités de Solomon Kane en jdr? Car j'en ais discuté avec un ami et selon lui, ce qui fait l'intérêt des nouvelles c'est le personnage lui même. Mais concernant le monde dans lequel il évolue (c'est d'ailleurs en jeu de rôle, je pense, se qui prime), ce dernier est moins intéressant et assez limité. Il est limité car peu décrit et surtout d'ordre historique, donc moins accrocheur qu'un univers de fantasy pur.
Il est plus intéressant dans le style gothique de partir sur du Ravenloft.
Malgré tout est-il possible de faire quelque chose de vraiment pertinent à Solomon Kane? Et si oui peut on développer une campagne sur le long terme? Et quels thèmes scénaristiques peut-on exploiter?
Désolé de vous bombarder de questions, lol.
Personnellement, je ne maîtriserai pas à Solomon Kane dans l'immédiat(j'ai déjà en projet Conan et Bitume/Mad Max). Mais, j'ai déjà songé à y maîtriser un peu plus tard, en me demandant si cela était vraiment possible, pertinent et intéressant d'y développer une campagne.

Tout cela pour dire : est-ce que j'abandonne totalement l'idée, ou je me dis que cela peut être sympa et à réserver pour plus tard.

Trocero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier.rousselin

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Mer 11 Mar - 15:44

Arrêtes ! Tu peux faire plein de choses avec Solomon Kane.

Historiquement, tu peux écrire des scénarios te basant sur :
- l'inquisition espagnole,
- la haine entre anglais et espagnols, et la guerre qui a opposé ces deux puissances, l'invincible armada...
- il y a aussi le spectre de la guerre civile en angleterre ;
- les guerres de religion qui ensanglantent toute l'Europe. Par exemple, en France, avec la St-Barthélémy. Il y a aussi la guerre de trente ans, en Allemagne. Au fait, une remarque très importante : Howard est le premier à recourir à des anachronismes, donc, pas d'hésitations ! Fais-toi plaisir avant tout (et à tes joueurs aussi),
- la guerre entre turcs et autrichiens, le siège de Vienne, la résistance des roumains, menés par un certain... Vlad Dracul ! Shocked Au fait, les vrais récits de Red Sonja la décrivent comme une femme mercenaire combattant les turcs. Rien à voir avec Conan !
- l'arrivée des blancs dans les caraïbes : esclavage, traite des noirs, piraterie, guerres maritimes...
- les premières colonies dans les Amériques...

Et si tu veux être fidèle aux nouvelles de Solomon Kane, il y a tout l'aspect Horreur Gothique/aventure pulp à rajouter :
- le surnaturel, les cimetières hantés, les spectres vengeurs
- la sorcellerie, les livres interdits, les rites impies, les histoires de possession et de démons errant sur la Terre,
- en Afrique/Caraïbes : le vaudou,
- chez les indiens d'Amérique/Amazonie : le shamanisme,
- ches les aztèques : il y a tous les sacrifices sanglants à Quetzatcoatl,
- plus toutes les histoires que tu pourras inventer de cités englouties, de trésors enfouis, etc...

Alors ? Convaincu ? afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trocero

avatar

Nombre de messages : 116
Age : 33
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Mer 11 Mar - 16:20

ah oui merci !

De coup je garde le projet de côté (et j'avoue que ta réponse me fait envie !). Mais pas dans l'immédiat (je suis déjà sur Conan et Bitume/Mad Max). Mais je pense qu'en troisième futur jdr en tant que mj, Solomon Kane aura sa place.

Par contre est-ce que tu seras d'accord pour me donner des infos si besoin sur les différents éléments historiques que tu viens d'énumérer ou des liens sérieux qui en parlent?
Que je puisse avoir du contenu à fournir à mes joueurs et connaisse un peu plus le background, sans être historique pur et dure et ne pas hésiter sur les anachronismes.
Ceci dit je pense mettre de l'historique en toile de fond mais surtout insister sur le côté fantastique sombre (vampire, loup-garou, secte magie noire, zombie, spectre etc).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axerules

avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Tarantia, Aquilonie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Jeu 12 Mar - 11:07

Je plussoie le message d'Olivier.

Trocero, tu as lu la réédition des histoires de Solomon Kane par REH chez Bragelonne ? study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trocero

avatar

Nombre de messages : 116
Age : 33
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Jeu 12 Mar - 11:18

Non Axerule, désolé pas encore. Il est cependant dans ma bibliothèque depuis un ou deux mois. Mais je dois déjà finir les Hawkmoon (que j'avais prévu de lire depuis un certain temps lol) et me replonger dans Conan mais j'ai "en projet" de le lire comme toutes les futures publications de Patrice Louinet.
En revanche l'ami avec qui j'en ais discuté l'a déjà lu et intégralement. Ah si ! j'ai quelque peu lu la version jdr amateur d'Olivier Legrand

Trocero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axerules

avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Tarantia, Aquilonie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Jeu 12 Mar - 11:30

OK. Déjà, la lecture des nouvelles devrait te donner pas mal d'inspirations. C'est presque indispensable avant de masteriser ce jeu, quand même !

Dans le jeu de Pinnacle/GWG, il y a une grande campagne, où les joueurs suivent parfois les pas de SK (visitant des lieux où il est déjà passé, par exemple). Il y a suffisamment de matos dans le bouquin de base pour jouer de nombreuses parties !
Et Olivier Legrand a aussi mis des scénarios sympas en ligne. Son petit recueil sur la Forêt Noire explore bien le côté horreur surnaturelle que tu peux mettre en scène à SK. Lis-le, il est gratuit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hervé

avatar

Nombre de messages : 302
Age : 52
Localisation : Planete Mars
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Jeu 12 Mar - 15:59

Sans vouloir faire de l'ombre à l'excellent travail d'Olivier Legrand, Le SW Solomon Kane de Pinnacle est à la fois magnifique et excellent. Aucun fan anglophone de REH ne devrait rater ça!
A noter qu'un recueil de 3 scénars, Travellers Tales, est sorti pour ce jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warzen

avatar

Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Jeu 12 Mar - 16:32

Hervé a écrit:

A noter qu'un recueil de 3 scénars, Travellers Tales, est sorti pour ce jeu.

Il vaut quoi ?

W.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hervé

avatar

Nombre de messages : 302
Age : 52
Localisation : Planete Mars
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Mer 18 Mar - 10:01

Traveller' Tales est un livret de 32 pages comprenant 3 aventures pour Solomon Kane. Je ne l'ai pas encore étudié en détail, mais aprés un premier survol, ça s'annonce assez sympa.

The Uffington Dragon se passe dans le Sud de l'Angleterre et dissimule des perversions bien humaines sous le couvert de légendes locales.

Un terrible monstre hante la Forêt Noire dans The Von Gottlieb's Horror et la colère des paysans se tourne contre le baron local, à la triste réputation. Une sombre histoire de vengeance plongeant là aussi dans la noirceur de l'âme humaine.

Dans The Last Immortal Man, un féroce guerrier de l'antique Cathay lève une armée des morts depuis l'antique cité de Xanadu. La Momie 3 n'est pas loin...

Le module se conclut par la description de huit personnages pré-tirés, tous assez archétypiques du setting particulier de SK.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokkalfar



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Mer 18 Mar - 10:36

Je suis limite hors sujet, mais étant dans ma période Conan (après ma période star wars et warhammer) je me replonge avec délectation ds les romans de Howard. Je me tâte de commander la version SW de Kane mais avant cela je vais essayer de lire les romans. Par contre je n'arrive pas à voir si comme pour les conan bragelonne à sorti une version collector. Quelqu'un sait? Merci^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trocero

avatar

Nombre de messages : 116
Age : 33
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Mer 18 Mar - 14:15

Non désolé Dokkalfar. Il n'y a pas de version collector pour Solomon kane, juste une édition brochée à 20 ou 25 euros. Je ne sais plus exactement.

Trocero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokkalfar



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Sam 28 Mar - 13:15

Ok merci, la version de base est commandée, ainsi que je jeu de rôle SW. A ce propos, si un maitre de jeu se sent d'initier mon petit groupe de trentenaire sur la région parisienne à Kane, ou conan d'ailleurs, ce serait avec plaisir^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alpasdebol

avatar

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Mar 28 Avr - 7:09

Juste pour dire que c'est de la balle pirat

Le jeu est superbe, utilise un système ultra-light avec Savage Worlds aménagés pour coller à l'ambiance.
C'est épais mais pas dense, facile à lire et pleins d'éléments de l'oeuvre de Howard.
C'est propre et très complet afro
Pour les idées d'aventures je pense surtout à monter des groupes cohérents de perso genre des pirates, des explorateurs, des militaires, etc. avec inclusion de quelques autochtones afro
Les inspi pour les scénars: Frankenstein, Dracula, L'armée des ténèbres, Van Helsing, Histoires de fantomes chinois, etc.
Il y en a plein mais c'est vrai que le 16e siècle est pas bien connu mais le fait que le monde de l'époque est celui d'une époque de transition entre modernisme et moyen age permet toutes les options.
Je l'ai pris pour Conan mais je pense tester le monde à l'occasion study

Mais pour moi c'est un véritable kit pour monter le setting Conan (règles de magie, conseils de jeux, accessoires de jeux, bestiaires, etc..) geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trocero

avatar

Nombre de messages : 116
Age : 33
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Jeu 17 Juin - 17:22

Bonsoir (ou plutôt bonne nuit lol) à tous. Avant le dodo (il faut vraiment que j'y aille lol). je vous poste des idées scénaristiques que j'ai pour Solomon Kane. Ce n'est que le début, une prémisse de mes idées, un tout début de synopsis si vous préférez. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

Voici le premier :

Scénario en Espagne :

L’histoire relate le drame d’un duc espagnol important socialement et économiquement.
Il a perdu sa femme dans des conditions étranges il y a deux ans. La raison officielle de sa mort est une noyade suite à une promenade en barque qu’elle aimait faire régulièrement dans le lac se situant dans leur domaine un peu plus loin derrière leur maison.

Officieusement la cause de sa mort est inconnue.

Le duc en éprouve un profond chagrin et ne s’en ait jamais remis. Il porte une très grande et belle peinture illustrant le portrait de sa femme dans le salon.
Egalement lorsque vient les moments du repas il ajoute toujours un couvert en plus pour son aimée. Comme si elle allait venir manger auprès de lui.

Il se désintéresse depuis cette tragédie à tout le reste y compris à la politique et à l’économie dont il était lié. Heureusement son majordome qui lui est d’une loyauté sans faille, s’occupe du maintien du domaine. Sans lui le duc aurait tout perdu et serait déjà déshérité.

Beaucoup de personnages influents ayant des intérêts à s’approprier les richesses du duc ont maintes fois tentés de se servir de son désarroi pour l’influencer. Heureusement son majordome, les en a empêché. Malheureusement, il ne pourra pas éternellement à lui seul veiller au bien du duc. D’autant plus, que dans l’ombre un assassinat se projette contre le duc.

Les PJs seront accueillis et invités par le duc (en réalité plus par le majordome). Leur rôle sera de relayer le majordome sur la protection du duc et d’empêcher son assassinat.

Le duc, ne sera préoccupé que par sa bien-aimée. A tel point qu’il prétendra qu’un jour elle reviendra au près de lui. Le majordome se désole de son état et explique aux PJs qu’il est en train de perdre l’esprit.
En réalité le duc, s’il perd l’esprit, ses prédictions vont malgré tout finir par se réaliser ! En effet son amour va revenir sous la forme d’une dame blanche veiller sur lui et lui tenir compagnie.
Elle rôde principalement sur le lieu de sa mort (c’est-à-dire le lac où elle se serait noyée) mais l’importance de l’amour que lui voue le duc et le danger qui le menace sont si forts, qu’elle va le percevoir et le ressentir et parvenir à quitter son domaine pour pénétrer à l’intérieur même de la maison (hors normalement elle ne pourrait pas quitter le lieu de son décès).

Egalement de plus en plus de rumeurs ont cours sur des éléments étranges se produisant chez le duc. Beaucoup prétendre (et certains à juste titre !) avoir aperçu le fantôme de sa bien-aimée. Les rumeurs vont se faire si nombreuses et importantes qu’elles vont finir par éveiller la curiosité de l’Inquisition. En effet, elle va envoyer un espion à son service se faisant passer pour un noble de marque venu rendre visite au duc.

La fin de ce scénario est quelque peu amère et ironique. En effet si les PJs parviennent à empêcher la mort du duc suite à l’assassinat. Celui-ci finira par se suicider pour rejoindre son aimée dans l’Au-Delà. Ils le verront alors sous la forme d’un fantôme en compagnie de son amour s’éloigner au loin et disparaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trocero

avatar

Nombre de messages : 116
Age : 33
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Jeu 17 Juin - 17:23

le deuxième :

Scénario : le transfert d’âme

Ce récit relate la sombre légende d’un couple très épris l’un de l’autre souhaitant accéder à l’immortalité pour s’aimer jusqu’à la fin des temps.

L’amant est quelque peu versé dans les arts occultes et un jour il propose à sa bien-aimée de tenter l’expérience (folle) d’accéder à l’immortalité et de ne jamais vieillir. Bien qu’un peu effrayée, mais très tentée et follement amoureuse, elle accepte. Ils tentent alors cette expérience.

Pour l’homme cela fonctionne. Le temps n’a plus d’emprise sur lui. (Il est possible malgré tout de le tuer.)

En revanche pour la femme. L’expérience n’a pas complètement réussie. Seule son âme est immortelle. Son corps vieillit et dépérit au contraire à une vitesse vertigineuse.

Son amant, a trouvé alors la solution de séduire des jeunes femmes pour ensuite les droguer et les emmener dans son laboratoire afin d’effectuer le transfert de l’âme de son aimée dans le corps de la jeune femme piégée. Il est obligé d’effectuer cette opération environ tous les quinze jours (le temps où le corps servant d’hôte à l’âme de son aimé se détériore).

Les PJs devront découvrir cette noire expérience et y mettre fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trocero

avatar

Nombre de messages : 116
Age : 33
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   Jeu 17 Juin - 17:25

le troisième que je viens de terminer à l'instant et dont je me suis fortement inspiré d'un personnage de Ravenloft. Je vous donnerai les références bientôt.

Le voici :

Le prince charmant…ou presque !

Katarina : jeune princesse noble
Augusto : l’alchimiste de Katarina
Constantino : le prétendant noble, charmeur et suffisant
Enrico : le prétendant au statut social modeste mais à l’amour sincère
Marcello : l’homme de main d’Augusto
Angelo : nom donné par Katarina au golem assemblé à partir des cadavres de Constantino et d’Enrico. Elle le surnomme « Mon Petit Ange ».

Cette histoire se passe en Italie (définir la région). Il s’agit de l’histoire d’une jeune et belle princesse du nom de Katarina. C’est une jeune femme de 22 ans, blonde aux yeux noisettes et à la peau laiteuse. C’est une jeune noble bien éduquée, douce, paisible et très rêveuse. Elle est très connue dans la ville et les alentours dans laquelle elle vit. Elle semble très appréciée de son entourage. De nombreux jeunes hommes se sont vus avoir le cœur entrain de chavirer en la voyant, tombant sous le charme de sa grande beauté.

C’est notamment le cas, un jour où Katarina décide de se rendre au marché de la ville histoire de prendre un peu l’air. Un jeune homme la voit. Il s’agit d’Enrico, un jeune homme fabricant de souliers et de sabots. Il est subjugué par sa beauté. Il reste tétanisé à la regarder, n’osant l’approcher. Le soir il n’arrive pas à trouver le sommeil, ses pensées complètement absorbées par cette jeune femme.

Enrico est doué d’une adresse à l’escrime (chose rare étant donné que cette pratique est normalement réservée aux nobles). Il est parvenu à se procurer clandestinement une rapière de bonne qualité et a réussit à suivre clandestinement un entraînement. Si bien qu’il est devenu une fine lame. Il a toujours secrètement rêvé de rejoindre l’armée. De ce fait il a appris par lui même à manier la rapière. Il est d’un naturel franc et déterminé. Depuis qu’il l’a vu, il ne cesse de penser à Katarina. Si bien que malgré les distances sociales qui les séparent, il décide secrètement de lui faire la cour. Il parvient une nuit à la dérobée à s’approcher du château dans lequel elle vit et après avoir repérer où se situait sa chambre, il décide d’escalader le mur et d’y entrer par la fenêtre. A peine est-il entré, qu’elle se réveille en sursaut et le fixe du regard, apeurée. Il bredouille maladroitement « Je…Je vous en prie… Avant d’appeler la garde, laissez moi vous donner cette rose ! ». Il sort péniblement d’une main tremblante une rose blanche de sa chemise. Le visage apeuré de Katarina se change alors en un radieux sourire amusé et elle se retient de rire. Elle sort de son lit, s’approche de lui et lui dit sur un ton amusé et enjoué « Et bien jeune homme…Qui est-tu donc pour oser venir t’aventurer en pleine nuit dans ma chambre ? » « Je me nomme Enrico et…Je suis le cordonnier du village… » Dit-il en baissant la voix et les yeux. « Eh bien Enrico, pour tous tes efforts, tu as bien gagner le droit de me regarder. » Elle lui relève délicatement le menton avec la main. Ils se regardent alors droit dans les yeux. « Et saches que je me nomme Katarina et suis enchantée de faire ta rencontre ! C’est une rose blanche que tu m’offres ! Je ne sais pas si tu le sais mais la rose blanche symbolise la passion et l’amour véritable ! Serais-ce les sentiments que tu éprouves à mon égard ? » Dit-elle avec un petit sourire en coin. « Je crois… Je crois que…Oui » Bredouille-t-il. Ils passent ensuite une bonne partie de la nuit à discuter l’un et l’autre. Avant qu’il ne reparte, Katarina invite Enrico à revenir la voir ainsi chaque nuit. Ils se voient ainsi pendant plusieurs mois. Cela devient leur moment de rendez-vous. Enrico tombe éperdument amoureux de Katarina et cela devient réciproque, si bien qu’ils finissent, malgré les interdits sociaux, par consommer leur amour. Tous ce passe très bien jusqu’au jour où un jeune noble extrêmement charmeur et séduisant du nom de Constantino arrive à la cour du père de Katarina. Il fait la connaissance de celle-ci et ne tarde pas à la séduire. Elle tombe complètement sous son charme. Ils ont alors secrètement de nombreuses aventures. Elle apprend cependant bien vite que c’est un homme volage qui aime beaucoup les femmes. Elle est malgré tout envoûtée par son côté extrêmement séduisant. Elle se retrouve alors partagée entre deux relations : Constantino le jour et Enrico la nuit. Elle se dit que Constantino peut lui offrir, charme, séduction, richesse, et statut social mais son amour n’est pas sincère alors qu’Enrico n’a rien à lui donner en richesse et en statut social mais l’amour qui lui porte est profond et authentique. Elle ne sait lequel choisir entre les deux, et cela finit par la déchirer et la culpabiliser. Enrico finit par découvrir qu’elle a également une liaison avec un autre prétendant. Il lui en fait part lors de l’un de leurs rendez-vous et lui dit que Constantino est un homme volage qu’il n’éprouve rien pour elle, c’est juste un amusement, contrairement à lui. Elle lui répond qu’elle le sait mais qu’elle éprouve des sentiments pour lui ainsi que pour Enrico et qu’elle ne sait pas choisir entre eux deux. Enrico en a le cœur brisé, à la fois de savoir qu’elle aime également un autre homme que lui et également que cela la bouleverse. Il décide alors sans le dire à Katarina d’agir. Un jour lorsque Constantino se promène sur la place publique. Enrico vient à sa rencontre et avec assurance et fermeté le provoque en duel le lendemain à l’aube. Il s’agit d’une chose, purement impensable, car normalement un homme du peuple ne peut se permettre de manquer de respect à un noble et encore moins le provoquer en duel (celui-ci étant strictement réservé aux nobles). Constantino qui est également un bretteur confirmé, au lieu de s’offenser de l’attitude d’Enrico, sans voit, au contraire, amusé et se dit que cela sera une bonne occasion de pratiquer un peu d’escrime et de prouver à ce villageois qu’il court à sa propre mort. Constantino, qui est un homme fier et prétentieux, est convaincu d’avoir sans aucune difficulté le dessus lors du duel étant donné qu’il est une fine lame et que les gens du peuple ne savent pas (normalement) manier la rapière. Il accepte donc le duel qui aura lieu le lendemain à l’aube sur cette même place publique. Le lendemain arrive et le duel aussi et au cours de celui-ci Constantino se rend compte qu’il a en face de lui un adversaire à sa hauteur. Il ne se laisse pas intimider pour autant et cela raffermit sa volonté de le vaincre et de le tuer. Au bout d’un long moment de duel, tous les deux finissent épuisés et grièvement blessés. Ils continuent malgré tout sans relâche et finissent par s’entretuer ! Katarina est désemparée. Elle n’a pas su faire un choix parmi ses deux prétendants et a fini par les perdre tous les deux. Le corps d’Enrico sera jeté dans la fosse commune et celui de Constantino est réclamé par sa famille pour être enterré sur ses terres.

Katarina décide de faire appel en urgence à l’alchimiste de sa cour, Augusto et lui fait la demande insensée de récupérer leur corps et de les ramener à la vie. Augusto ayant de la profonde sympathie pour la jeune femme et la voyant démolie, accepte sa demande. Il charge son homme de main Marcello, de récupérer le corps d’Enrico avant qu’il ne soit jeté dans la fosse commune et de substituer celui de Constantino et de le remplacer avant l’enterrement. Ainsi Augusto parvient à récupérer les deux cadavres.

Katarina réfléchit et quitte à tenter de les ramener à la vie, elle ne veut pas se retrouver dans la situation délicate d’avoir deux amants, ce qui a provoqué le duel et leur mort. Elle demande alors à Augusto s’il ne peut pas créer un seul et unique être à partir des deux cadavres en prenant le meilleur des deux. Il lui répond qu’il le peut, bien que cela comporte des risques et que l’opération n’est pas sûre de fonctionner. Il se lance alors dans cette expérience sous les directives de Katarina. Ainsi l’être en question aura par exemple les yeux verts d’Enrico et le nez aquilin de Constantino etc. Là où cela devient difficile c’est au moment de choisir le cerveau à lui donner. En effet le cerveau va déterminer le tempérament et la personnalité de l’être. Entre le charme et les bonnes manières de Constantino et l’amour véritable d’Enrico, le cœur de Katarina balance. Elle décide d’avoir les deux et demande à Augusto de couper le cerveau des deux corps en deux et de prendre une partie de chacun d’eux et de faire un nouveau cerveau à insérer dans le nouvel être.

Katarina attend ensuite plusieurs jours, en espérant que l’opération fonctionne. Elle a beaucoup lu de contes de fées durant son enfance. Et de ce fait, elle rêve d’avoir par cette expérience, l’incarnation du prince charmant. 10 jours plus tard, son vœu est exhaussé. L’être prend vie et présente les bonnes manières, la courtoisie et le charme de Constantino ainsi que l’amour d’Enrico. Elle n’ose y croire. Elle surnomme cet être « Mon petit Ange » et de ce fait le nomme Angelo.

Augusto recommande à Katarina de laisser enfermé dans son laboratoire, Angelo. Car il n’est pas sur de sa fiabilité. Au début elle suit sa recommandation. Mais à force de le côtoyer, elle finit par se laisser convaincre, qu’il est parfait et innocent en tout point et donc qu’il ne présente aucun risque. Elle décide donc de lui donner sa liberté. Mal lui en prend.

En effet si Angelo présente toutes les qualités que possédaient à la fois Constantino et Enrico et donc paraît être l’incarnation même du prince charmant, il n’a cependant pas de conscience du bien et du mal, ni de moralité. Il ne réagit que selon ses envies et ses sentiments les plus forts.

En outre étant l’assemblage de deux cadavres, il doit régulièrement, se ressourcer en peau. Il a une préférence pour les peaux douces et laiteuses. Il n’hésitera pas à séduire de jolies jeunes femmes pour ensuite les tuer et récupérer leur peau douce et laiteuse dont il a besoin. Le seul être envers qui il ne ferait jamais de mal est Katarina, étant profondément amoureux d’elle. Malheureusement cet amour est lié à une profonde jalousie et une sérieuse possessivité. En effet, il n’hésite pas non plus à tuer tout jeune homme s’approchant de trop près de Katarina et ayant l’affront d’oser lui faire la cour.

Katarina ne se rendra pas compte tout de suite de ce qui ne va pas chez lui et ne fera pas du tout le rapprochement entre lui et les meurtres. Il veillera bien d’ailleurs à le lui cacher.

Il va être le responsable d’une série de meurtres de jeunes femmes mortes le plus souvent étranglées et dont une partie de leur corps se retrouve privé de peau. Les PJs arriveront à ce moment là et devront enquêter sur ces meurtres et découvrir toute l’histoire pour empêcher Angelo de continuer à nuire.

Pour corser un peu, il serait amusant qu’au cours de leur enquête, les PJs rencontre Katarina et que l’un deux tombe sous son charme et décide de lui faire la cour. Ainsi il serait en danger car Angelo chercherait à le tuer.

Il n’y a que deux façons de tuer Angelo, soit le décapiter et ainsi priver le cerveau (qui est l’élément central de son animation) du reste du corps, soit de le brûler. De plus il possède une force surhumaine. Il ne mange pas, ne dort pas etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr   

Revenir en haut Aller en bas
 
thèmes possibles sur Solomon Kane en jdr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES POEMES DE ROBERT E HOWARD
» (Hunters, Loups-Garous, Vampires) - Van Helsing
» Hamlet Thèmes et Variations
» Kane Vs John Morrison
» Kane, Dolph Ziggler & Randy Orton VS Edge, Justin Gabriel & Chris Jericho

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques Némédiennes :: L'arène de Kordava-
Sauter vers: