Visiter le siteVisiter le site  AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
diogo.zeimoto

avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Mar 2 Nov - 8:37

Bonjour a tous
N'ayant pas pu monter à Panam, j'aurai aimé avoir quelques i nfos sur les annonces ayant trait a la poursuite des parutions de nouveaux titres Brageleonne sur R E Howard.
Merci
Diogo Zeimoto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
19keke83

avatar

Nombre de messages : 117
Localisation : île de france
Date d'inscription : 21/08/2009

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Mar 2 Nov - 10:26

Salut,
Ce serait sympa d'avoir un petit retour sur vos agapes et les futurs projets de nos prochaines lectures.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louinet

avatar

Nombre de messages : 520
Localisation : Tarantia
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Mar 2 Nov - 19:05

Peu d'annonces aux Rencontres cette année...

J'ai annoncé le prochain Howard chez Bragelonne: il s'agira donc d'EL BORAK! (L'intégrale - mais sans les textes de jeunesse, pour des questions de calibrage). Il y aura les deux versions de THREE-BLADED DOOM, la longue et la courte (cette dernière inédite), et une nouvelle ("La Fille d'Erlik Khan") paraîtra pour la première fois au monde d'après le tapuscrit original (environ 2 à 300 mots arrachés de l'oubli.)
Je remets mon manuscrit cette semaine, donc je pense que la parution se fera dans les premiers mois de 2011.

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve Costigan

avatar

Nombre de messages : 592
Age : 38
Localisation : Reims !
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Ven 5 Nov - 12:29

On prépare un petit compte-rendu, patiente...

_________________
There is no force, no money and no power to stop us now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanahultivers.over-blog.com/
diogo.zeimoto

avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Sam 6 Nov - 3:46

Merci pour vos réponses Smile
Avant le El Borak, n'y a t il pas un receuil de nouvelles faisant suite aux Dieux de Bal-Sagoth?
Diogo Zeimoto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louinet

avatar

Nombre de messages : 520
Localisation : Tarantia
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Dim 7 Nov - 6:38

Non, El Borak est bien le prochain Brage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
19keke83

avatar

Nombre de messages : 117
Localisation : île de france
Date d'inscription : 21/08/2009

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Dim 7 Nov - 7:04

Merci de toutes ces précisions Patrice,mais qu'en est il de la continuité de la collection Bragelonne ?
Pouvons nous espérer une large,voire très large reprise des textes de Howard ?
Ou y a-t'il des textes qui n'ont aucune chance de nous etres proposés du fait du peu de lecteurs qu'ils pourraient toucher ? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louinet

avatar

Nombre de messages : 520
Localisation : Tarantia
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Dim 7 Nov - 7:13

C'est comme je l'ai toujours dit: ce sont les ventes qui décideront de la suite. Si évidemment il n'y a pas de soucis sur les textes de personnages connus et de Fantasy, les autres textes moins "vendeurs" ne sont pas dans la même position... Verra-t-on les westerns? J'adorerai pouvoir faire paraître "Vultures of Wahpeton" par exemple, mais ce n'est pas - encore? - à l'ordre du jour. J'espère que l'arrivée du film Conan va aider à booster encore plus les ventes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas



Nombre de messages : 67
Localisation : Lons le Saunier
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Mer 10 Nov - 2:04

Patrice,

penses-tu que Bragelonne puisse être intéressé à publier les apocryphes, inédits en France, du style Bran Mak Morn par KE Wagner ? je crois qu'il a écrit aussi des épisodes de Cormac Mac Art...
Vu ton avis sur les pastiches de Conan écrits par divers légendes de la littérature littéraire (réunis dans la Pléïade Fleuve Noir), je pense que tu as déjà le bras gauche paralysé et l'aorte faiblarde, mais bon... Karl Edward Wagner était pas un manche et la perspective d'une édition avec un auteur connu et publié récemment (chez Denoel) et un héros aussi publié récemment, peut-être serait-ce une prise de risque moindre pour Bragellone...

et puis une anthologie Kothar avec le 4ème roman inédit en langue française ? Et un seul et même volume de la saga de Thongor, hein ??? eh eh.

Mais la question sur les apocryphes de KE Wagner reste sérieuse.
(et le 4ème roman de Kothar aussi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louinet

avatar

Nombre de messages : 520
Localisation : Tarantia
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Mer 10 Nov - 4:57

alors, comment dire...

C'est moi qui décide de la collection Howard chez Brage, de ce qui est publié ou pas.
D'un point de vue personnel, je n'ai rien contre les pastiches en soi. Il y en a d'excellents pour Conan Doyle notamment.
Mais pour Howard, ils furent très dommageables. Alors, oui, ce qu'a fait Richard L. Tiernet n'était pas mal (dans mes souvenirs), le Conan de Wagner aurait même pu être très bon si de Camp ne l'avait pas forcé à réécrire et a charcuter son texte, mais la succession de Conan le Valeureux, Conan le Super, Conan le Charcutier, a tellement torpillé ce pauvre REH, tellement nui a sa réputation, et je me suis moi-même fait une réputation de tel puriste acharné, qu'aucun pastiche ne paraîtra dans la collection Howard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shevatas

avatar

Nombre de messages : 126
Age : 52
Localisation : Collines des Bhutshomon
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Mer 10 Nov - 12:51

louinet a écrit:
Conan le Valeureux, Conan le Super, Conan le Charcutier,

Laughing Laughing Laughing dommage,ils ont l'air bien,ceux-là!!
merci pour la crise de fou rire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://samael1103.deviantart.com/
axerules

avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Tarantia, Aquilonie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Mer 10 Nov - 14:21

louinet a écrit:
Richard L. Tiernet n'était pas mal (dans mes souvenirs)
Il a francisé son nom, Richard L. Tierney ? cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axerules

avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Tarantia, Aquilonie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Mer 10 Nov - 14:34

Thomas a écrit:
Patrice,

penses-tu que Bragelonne puisse être intéressé à publier les apocryphes, inédits en France, du style Bran Mak Morn par KE Wagner ? je crois qu'il a écrit aussi des épisodes de Cormac Mac Art...
Vu ton avis sur les pastiches de Conan écrits par divers légendes de la littérature littéraire (réunis dans la Pléïade Fleuve Noir), je pense que tu as déjà le bras gauche paralysé et l'aorte faiblarde, mais bon... Karl Edward Wagner était pas un manche et la perspective d'une édition avec un auteur connu et publié récemment (chez Denoel) et un héros aussi publié récemment, peut-être serait-ce une prise de risque moindre pour Bragellone...

et puis une anthologie Kothar avec le 4ème roman inédit en langue française ? Et un seul et même volume de la saga de Thongor, hein ??? eh eh.

Mais la question sur les apocryphes de KE Wagner reste sérieuse.
(et le 4ème roman de Kothar aussi)
Même si tous les pastiches ne sont pas pourris (Le Valeureux de J. Maddox Roberts était plutôt pas mal), je suis assez d'accord avec 'Mister Purist'. Je ne vois pas l'intérêt de publier des récits apocryphes dans la même collection que REH. Que Patrice se concentre sur les textes de Howard et je serais content... si un jour on pouvait voir les westerns ou la boxe chez Bragelonne (c'est pas gagné, malheureusement) ce serait le pied.


Dernière édition par axerules le Mer 10 Nov - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 43
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Mer 10 Nov - 17:35

Ce qui est - à mon sens - sûr, c'est que ce serait une immense erreur de publier les pastiches dans la même collection que les écrits d'origine. Ce serait quelque part répéter les erreurs du passé.

Nous avons - enfin - les écrits de Howard tels qu'ils ont été écrits (ou dans leur forme la plus "pure" au minimum), nettoyés justement des "bonnes intentions" de divers auteurs qui ont cru bon, au mieux, de compléter des inachevés avec des résultats très aléatoires, ou d'opérer des "frappes charcutières" dans les écrits complets, dans le pire des cas.
Enfin nous avons matière à découvrir, à aimer ou rejeter, Howard pour ce qu'il a écrit et de la façon qu'il l'a conçu. Les ventes témoignent pour l'instant que ce choix (peut-on vraiment parler de choix quand le simple bon sens aurait simplement dicté ce parti pris éditorial ?) est plutôt pertinent.

Quelle que soit la qualité des pastiches envisagés, accoler à cela des récits "howardiens" qui ne sont pas de la plume de Two-Gun Bob serait à coup sûr un renoncement.
Mais surtout, toujours selon mon opinion, cela constituerait aussi véritable danger (oui, je sais, j'éxagère un peu) en ouvrant une brèche dans laquelle pourraient s'engouffrer des pasticheurs dénués de talent et des textes immondes qui nous ont déjà été servis par le passé (je garde profondément enfoncé en travers de la gorge 'The Devil Woodchopper' et Le Manoir de la Terreur, la nouvelle qui est censée poursuivre 'Skull Face'.

Après, publier dans une autre collection, et plutôt même chez un autre éditeur, des pastiches reste envisageable, bien que cela me semble encore prématuré.

Au passage, je ne peux qu'être d'accord avec Axy' pour dire qu'il nous FAUT la publication des récits de western...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas



Nombre de messages : 67
Localisation : Lons le Saunier
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Lun 15 Nov - 7:54

je n'entendais absolument pas dans la collection Howard, mais dans une autre collection chez Bragellone.
De toute manière j'imagine mal les ayants droits américains donner leur accord pour utiliser les logos REH pour autre chose...

Mais comme j'ai vu que Bragelonne (deux l ? deux n ? je m'y ferai jamais) avait réédité une intégrale de Julia Verlanger, dont la flûte de verre froid, peut-être y a une chance que...

Si Bragelonne capitalise sur un auteur, là on va dire KE Wagner, et un héros, Bran Mak Morn, dans une autre collection, appelons la "les chefs d'oeuvres du bis", on aurait peut-être la chance de lire en français des apocryphes. KE Wagner a écrit du Conan et du Bran, je crois du Cormac aussi, qui les a lus, parmi vous ? Vous êtes prompts à dénigrer et descendre en flèche tout ce qui est pas Howard, mais savez-vous reconnaître la qualité d'un pasticheur ? et comme le dit Patrice, Spraguy a forcé KEW a réécrire un texte, peut-être ça veut dire qu'il existe encore l'original...
Et l'Italien qui a écrit un Solomon Kane.
Evidemment tout ça ne vaut pas un REH, mais je dois pas être le seul qui a envie de lire d'autres aventures de ces héros, fussent-elles moins bien écrites.

Alors dans un cadre bien défini, pour qu'il y ait pas de confusion sur les auteurs, pourquoi pas hein ? On va pas me faire croire que le regain d'intérêt des éditions Bragelonne pour REH ne vient de personnes qui ne lisent que REH en heroic fantasy et rien d'autre ?
Je préfère 100 fois un mauvais pastiche de Conan (re)taillé pour faire 200 pages d'un fleuve noir à la pochette navrante que toutes ces merdes fantasy actuelles pour gamins et gonzesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 43
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Lun 15 Nov - 9:11

Hola que de fougue !!!
Petite précision : les ayants-droits de Howard sont - sauf erreur de ma part - allemands, et pas américains...

Quant aux divers textes de KE Wagner, il y a tout de même plusieurs personnes sur ce forum a les avoir lu. Ce n'est pas mon cas personnel.
Par contre, j'ai effectivement lu 'La Malediction de Kane' de Gianluigi Zuddas. Je ne regrette pas ma lecture, mais si c'était à refait, eh bien peut-être aurais-je économisé quelques euros...
J'ai lu deux ou trois Red Sonja de David C. Smith et Richard L. Tierney (oui, je sais . que Red Sonja n'est pas un personnage de Howard, mais une création de Roy Thomas inspirée de Red Sonya) et je reconnais que cette belle paire (d'auteurs) s'en tire plutôt pas mal.
J'ai lu les Thongors étant jeune et à l'époque ça m'avait emballé (j'ai depuis un peu plus de recul, mais la nostalgie de l'enfance est tout de même contre moi Laughing ).
J'ai lu les divers remaniements de textes howardiens publiés à l'époque dans les NéOs et j'ai hurlé à la mort en lisant 'The Devil WoodChopper' (je sais, celui-ci m'a tout spécialement marqué), pour ne citer que celui-là.
Arrêtons ici cette liste.

Je pourrais te dire que j'ai la même opinions de plusieurs auteurs qui ont continué l'œuvre de Lovecraft (Derleth étant - à mes yeux - le pire, et Bloch - bien que l'un de mes auteurs favoris - a commis parmi ses pires textes en participant au Mythe de Cthulhu), des deux recueils de nouvelles inspirées du Elric de Moorcock, pour ne citer que ceux-là.
Au fond, je crois que ce qui m'ennuie le plus c'est que certains auteurs parviennent à gâcher leur talent, quand ils en ont (et je pense que KE Wagner est loin d'en être dénué), à affadir autant leur plume que leur modèle en essayant de se glisser dans un moule qui n'est pas pour eux. Pour un texte de pastiche qui vaut vaguement le coup, combien devons-nous en endurer qui sont ratés ?
Pour en revenir à Derleth que je citais précédemment, j'ai lu ses textes hors oeuvre lovecraftienne et ils sont réellement bons. Il paraît que certains textes de Lyon Sprague de Camp sont excellents (bon, malheureusement, les deux que j'ai eu entre les mains ne devaient pas en faire partie). Bloch, lui aussi cité précédemment n'a commencé à écrire de bonnes choses qu'après avoir -symboliquement- tué la figure de père littéraire que constituait pour lui Lovecraft.

Néanmoins, l'avis que j'exprimais ci-dessus n'était en rien motivé par ce que je peux penser des pasticheurs, howardiens ou non. C'est plutôt une question de fond liée à la politique éditoriale en France tout autant qu'aux Etats-Unis de publier enfin les textes de Howard tels qu'ils ont été écrits !!!
Pour la quasi-totalité de ses textes les plus importants/intéressants, ce n'était pas arrivé depuis longtemps, voire ça ne s'était jamais produit !
La question, je le répète, n'est même pas de savoir si les textes de Howard sont bons ou pas. C'est simplement que les lecteurs ont enfin la possibilité de se faire une idée sur l'homme et son oeuvre uniquement basée sur ce qui est réellement sorti de sa machine à écrire, sans que quiconque n'intervienne pour y injecter "sa touche personnelle" en supprimant tel ou tel passage, voir en les réécrivant.
Pour ma part, comme je l'ai souvent exprimé, le personnage phare de Howard, Conan, m'ennuie. En ayant lu les textes originaux de Howard pour le cimmérien (d'abord en anglais puis en français), j'ai un peu modéré mon jugement par rapport aux textes publiés en 'J'ai Lu' quelques années auparavant, mais ils restent néanmoins bien loin de mes écrits préférés.
Mon seul plaisir maintenant, c'est de pouvoir dire que mon avis se base vraiment sur ce que Howard a écrit et souhaité pour la saga de l'un de ses trois personnages majeurs (en terme commerciaux et durant sa vie).

Pour conclure, encore une fois je vais répéter ce que j'ai dit précédemment. Je ne suis pas fondamentalement opposé à la publication des pastiches. Si un tel projet se met en place, ol est probable que que je ne les lirais simplement pas, mais je serais très content que certains y trouvent leur compte (je le dis sans ironie ni jugement de valeur).
Ce qui me gênerait par contre, c'est que cette édition se fasse dans la même édition (pas collection, mais bien édition !) que les textes howardiens "originaux" et surtout à l'heure actuelle.
Une telle concomitance dans une période que je trouve encore trop précoce ne ferait - toujours selon moi - que parasiter l'une et l'autre des éditions.

Encore un petit mot pour dire que je préfère personnellement cent fois plus une oeuvre de "pure" création, même moyenne, mais qui au moins ne déshonore que son auteur, à - je cite : "un mauvais pastiche de Conan (re)taillé pour faire 200 pages d'un fleuve noir à la pochette navrante".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axerules

avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Tarantia, Aquilonie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Lun 15 Nov - 11:41

Thomas a écrit:
Vous êtes prompts à dénigrer et descendre en flèche tout ce qui est pas Howard, mais savez-vous reconnaître la qualité d'un pasticheur ?
Euh...faudrait peut-être lire les messages, tu crois pas ? N'ai-je pas précisé que Roberts avait écrit des trucs biens (dont Le Valeureux) ?

Citation :
Alors dans un cadre bien défini, pour qu'il y ait pas de confusion sur les auteurs, pourquoi pas hein ? On va pas me faire croire que le regain d'intérêt des éditions Bragelonne pour REH ne vient de personnes qui ne lisent que REH en heroic fantasy et rien d'autre ?
Je préfère 100 fois un mauvais pastiche de Conan (re)taillé pour faire 200 pages d'un fleuve noir à la pochette navrante que toutes ces merdes fantasy actuelles pour gamins et gonzesses.
Excuse-moi, mais c'est n'importe quoi. J'ai -malheureusement- lu une quarantaine de pastiches de Conan, plus des textes mettant en scène différents personnages de REH complétés/traficotés par d'autres. Je pense être qualifié pour exprimer mon opinion dessus, surtout qu'elle n'est pas aussi caricaturale (cf le paragraphe précédent) que tu te permets de le prétendre.

Une demi-douzaine des pastiches se laisse agréablement lire. Une autre demi-douzaine est moyenne. Le reste, c'est médiocre, voire carrément nul. JM Roberts a fait un travail convenable. C'est vrai que KEW est un auteur génial, mais son Conan and the Road of Kings, je le trouve moyen et largement inférieur à ses histoires courtes de Kane (ou le roman Dark Crusade). Offutt n'était pas trop navrant et les complétions de textes inachevés de SK par Ramsay Campbell ou de Cormac Mac Art par Richard Tierney, je les trouvais plutôt honnêtes.

Dans l'ensemble, les trucs commis par des tâcherons avec Conan sur la page-titre, je préfère qu'ils soient oubliés le plus tôt possible. Si Brage pouvait finir la collection Leiber (ils se sont arrêtés au cinquième bouquin de Lankhmar) ou publier les récits d'horreur de KEW, je préférerais mille fois ça à une réédition de pastiches merdiques avec des vers humanoïdes (coucou Steven Perry), ou celui qui voit un Conan âgé de 20 qui songe à renoncer à l'aventure pour une gonzesse -et joue de la harpe (coucou LSdC). Beurk. C'est navrant, et malheureusement c'est ça, la majorité (pas tous, mais beaucoup d'entre eux) des pastiches de Conan.

Maintenant, moi ce que je préfère lire en Sword-and-Sorcery, en dehors de REH s'entend, c'est plutôt les aventures du Kane de Wagner, d'Imaro par Charles Saunders ou du duo Fafhrd/Grey Mouser de Fritz Leiber. Des créations originales, excellentes. Je pourrais aussi te citer une liste d'auteurs/livres de fiction historique très "blood-and-thunder" et de niveau proche de REH, si tu veux. On peut se faire son "fix" d'aventures pleines de bruit et fureur sans ouvrir un seul Fleuve Noir Conan de 200 pages, et heureusement. Si tu lis l'Anglais, alors c'est la fête, parce que des anthologies de Sword-and-Sorcery bien violentes ET de bonne qualité existent, et que de très bons jeunes auteurs actuels ont besoin de soutien.

Au fait, les ayants-droits ne sont ni Américains, ni Allemands, mais Suédois.


Dernière édition par axerules le Mar 16 Nov - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 43
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Lun 15 Nov - 11:46

axerules a écrit:
Au fait, les ayants-droits ne sont ni Américains, ni Allemands, mais Suédois.
Ah ouais ??? Shocked
Comme quoi, même MOI je peux me tromper... :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trocero

avatar

Nombre de messages : 116
Age : 33
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Lun 15 Nov - 17:07

Un petit coucou avant le dodo lol !

Alors pour commencer j'aimerais exprimer mon point de vue sur la question. Alors j'ai lu en (petite pour l'instant) partie les nouvelles de Robert Ervin Howard que j'ai trouvé très bien. Après j'ai lu un tout petit peu Lyon Sprague de Camp que j'ai trouvé ''acceptable''. J'ai lu la nouvelle sur le ver des glaces, ''La malédiction du monolithe'', une nouvelle en Kush je crois où Conan poursuivi par des lions se réfugie dans une ancienne forteresse gardée par des ombres étranges. J'ai lu également la version roman du film ''Conan le Barbare''.

Sinon dans les pastiches également j'ai lu, ''Conan le Défenseur'' de Robert Jordan. Je confirme la couverture est affreuse lol. Le roman était ''passable''. Il faut dire que je m'attendais à du tellement mauvais que j'ai été agréablement surpris.

Selon moi, les pastiches, je pense que oui ils sont de qualité inégale et pas forcément à la hauteur de Robert Ervin Howard mais je pense qu'ils ont malgré tout une utilité. Pas sur l'aspect littéraire mais sur l'aspect rôlistique, à condition d'avoir un bon esprit critique et de faire le tri je pense qu'ils ont permis d'enrichir le background du monde Hyborien. J'ai l'impression (mais je suis loin d'avoir tout lu) que si l'on s'étaient contenté de prendre uniquement les informations de Robert Ervin Howard on aurait été très vite limités pour le background de l'univers en jeu de rôle. Je suis pour les pastiches concernant cet aspect là.
Après la question qui me préoccupe est justement quels sont les pastiches qui restent dans l'esprit du Conan de Robert Ervin Howard?

Après sur la question des publications des pastiches, je fais une réponse de Normand lol. Je ne suis pas contre une édition des pastiches à certaines conditions :

-Laisser un peu de temps avant de le faire (que les gens prennent le temps de connaître avant tout le Conan de Robert Ervin Howard)
-Le faire dans une autre édition que Bragelonne
-Editer seulement les pastiches qui soient bons ou très acceptables

Après j'en viens à la question, selon vous quels sont les pastiches qui vous semblent bien? Axerules, selon toi il y a ''Conan le Valeureux'' de John Maddox Roberts. En vois-tu d'autres?

Sinon une autre question Axerules, j'avoue tu as éveillé ma curiosité lol, tu as dis qu'il y avait de la sword and sorcery intéressante et pleine de bruit et de fureur autre que Robert Ervin Howard. Tu veux bien me donner des références?

sur ce @+!

Trocero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alpasdebol

avatar

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Mar 16 Nov - 1:45

Je suis d'accord avec Trocero sur l'aspect JDR, les pastiches apportent un complément intéressant pour jouer.

La question que tu poses, tu la poses tout le temps et il n'y a pas de réponse toute faite: chacun te donnera une réponse selon ses propres critères (qualité littéraire, action, respect du personnage original, etc.)

Personnellement mes critères se font sur la pensée Howardienne: ils racontent des histoires violentes dans un monde cruel où seul la volonté d'un homme peut faire la différence...

Mon opinion est que Bragelonne doit produire le maximum d'ouvrage de Howard dans la collection. Sinon le mieux c'est de sortir des ouvrages de qualité avec des auteurs talentueux.

Jouer les complétistes en sortant les pastiches "réussis" ne me semble pas intéressant. D'autant que comme je l'ai dit précédemment cette notion de qualité est très subjective donc très casse gueule pour un éditeur Wink

Mais après pourquoi pas sortir des anthologies d'auteurs regroupant (entre autres) des textes inspirés des personnages d'Howard pourquoi pas si çà vaut le coup study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark schneider



Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Mar 16 Nov - 2:09

Pourquoi pas des sorties en poche chez Milady? Franchement ça ne me dérangerait pas pour certains pastiches. Les continuations de Sprague de Camp qui suit L'Heure du Dragon me semble acceptable...

Evidemment, cela n'aurait aucun sens dans la collection actuelle chez brag. Et de toute façon aucun pastiche ne justifie un grand format.


Citation :
Je préfère 100 fois un mauvais pastiche de Conan (re)taillé pour faire 200 pages d'un fleuve noir à la pochette navrante que toutes ces merdes fantasy actuelles pour gamins et gonzesses.

LOL! Pour avoir lut quelques pastiches de Conan, pas forcément mauvais, je peux te dire que ça ne vole pas plus haut qu'un Fleuve noir de 200 pages. Choses que l'éditeur ne fait plus d'ailleurs. Enfin la poutre dans l'oeil, on connait.... D'aunt que tous ces pastiches visent largement un public de "gamins".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas



Nombre de messages : 67
Localisation : Lons le Saunier
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Mar 16 Nov - 3:08

Merci pour ces réactions, intéressantes plusieurs fois.

Je crois que je dois préciser ma question, qui était d'étudier la possibilité d'éditer en français une partie des pastiches Howardiens, des meilleurs auteurs évidemment, chez Bragelonne, en quelque sorte pour capitaliser sur le succès des rééditions "pures" d'Howard, évidemment dans une autre collection. Bragelonne me semble éditer des choses assez différentes pour que les lecteurs ne fassent pas la confusion... et en règle générale, un lecteur lambda achète un bouquin à son titre, à son auteur, à sa couv, rarement à son éditeur.

Bragelonne, plutôt qu'une autre maison d'édition, me semble pertinent au niveau du sérieux, et serait une garantie d'avoir des textes plus purs, plutôt qu'un éditeur un peu cheap comme FN où tous les romans sont taillés au même nombre de pages (et parfois on sent vraiment qu'il y a eu des coupes), et où aucune sélection ne serait faite...
Evidemment on se passerait bien des pires pastiches de Conan qui existent, et des continuations posthumes de Sprague de Camp...

Dans les réactions que j'ai pu lire, certains ont lu qqs pastiches fleuve noir. Moi je les ai tous lus (la collection maudite de fleuve noir, et les continuations et autres J'ai Lu), donc je sais de quoi je parle quand je dis qu'il y a du bon.
Pour répondre à Axerules (merci d'ailleurs pour les conseils sur d'autres auteurs), je lis l'anglais, j'ai d'ailleurs lu qqs Howard en version originale et -elle (de chez wandering star, déjà grâce à Patrice), mais comme je suis français, je retiens plus facilement ce que je lis dans ma propre langue. C'est en retrouvant dans ma bibliothèque un Bran Mak Morn écrit par KE Wagner que je me suis rendu compte que je ne me souvenais pas de grand chose de l'histoire, que je me suis dit que le fan français d'Howard et d'HF rate qqchose...

En France quand on veut lire de l'heroic fantasy, et des choses qui n'intègrent pas des quêtes avec des enfants, des dragons, des magiciennes, qui ne durent pas des cycles de 150 bouquins, je crois qu'on a vite fait le tour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark schneider



Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Mar 16 Nov - 8:23

Citation :
Bragelonne, plutôt qu'une autre maison d'édition, me semble pertinent au niveau du sérieux, et serait une garantie d'avoir des textes plus purs, plutôt qu'un éditeur un peu cheap comme FN où tous les romans sont taillés au même nombre de pages (et parfois on sent vraiment qu'il y a eu des coupes), et où aucune sélection ne serait faite...

Comme je l'ai dis, Fleuve noir ne fait plus ce genre de pratique depuis plusieurs années. Il n'y' a plus aucune coupe dans leur roman et leur ligne éditoriale s'est qualitativement amélioré.


Citation :
En France quand on veut lire de l'heroic fantasy, et des choses qui n'intègrent pas des quêtes avec des enfants, des dragons, des magiciennes, qui ne durent pas des cycles de 150 bouquins, je crois qu'on a vite fait le tour...

Ce que je ne comprend pas, c'est que tu fait presque l'éloge de Bragelonne alors que cette maison d'édition est la principale responsable de l'abondance de Fantasy dans nos rayons depuis sa création, notamment de la fantasy épique, des grand cycles, etc etc... Je pense également que tu es quand même assez caricatural dans ta vision actuelle de la fantasy. Il y a certes beaucoup d'oeuvres tel que tu les décrit actuellement (je rapelle cependant au passage que toutes les oeuvres mettant en scène des enfants sans en très grande majorité des oeuvres "jeunesse" qui vise ce public), mais il ya aussi beaucoup d'autres choses. L'offre n'a jamais été aussi riche et variée. Evidemment, ça entraîne des éceuils : qui dit abondance de publication dit plus d'oeuvres de médiocre qualités.

Je citais plus haut le label Milady, qui appartient à Bragelonne, et qui ne fait pas toujours dans la finesse dans ses publications, mais on y trouve de très bonne chose (les réeditions de Gemmell notamment). Je verrais beaucoup plus les meilleurs pastiches de Conan chez Milady que dans les grand formats de Brag'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve Costigan

avatar

Nombre de messages : 592
Age : 38
Localisation : Reims !
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Jeu 18 Nov - 9:48

Pour en revenir au sujet initial de thread (et malgré que je trouve vos derniers échanges fort intéressants), voici le petit retour sur les 5ème Rencontres. Pour être exact, il s'agit d'un retour en image car je n'ai pas trouvé grand chose à dire de plus que d'habitude sur la manifestation.

http://nemedie.free.fr/site/article.php3?id_article=148

_________________
There is no force, no money and no power to stop us now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanahultivers.over-blog.com/
19keke83

avatar

Nombre de messages : 117
Localisation : île de france
Date d'inscription : 21/08/2009

MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   Ven 19 Nov - 9:31

Merci pour ce petit retour en images,c'est sympa d'avoir pensé aux absents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour sur les Rencontres Howardiennes 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...
» retour de DRAGOON 2010
» La « démocratie haïtienne » : Quels sont les enjeux ? - 29 octobre 2010
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Kotei 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques Némédiennes :: La Grande Bibliothèque de Tarantia-
Sauter vers: