Visiter le siteVisiter le site  AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Poèmes barbares de Leconte de Lisle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alpasdebol

avatar

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Poèmes barbares de Leconte de Lisle   Lun 9 Juil - 2:45

Je suis tombé dessus au détour d'une brocante ce week-end.

Leconte de Lisle est un poète du 19e considéré comme le chef de file du mouvement Parnassien.
Il s'est démarqué des romantiques par l'absence de références personnelles et de masturbation de l'Ego. Ses travaux sont très orienté vers le naturalisme romantique, l'orientalisme et l'antiquité (même biblique).

Il y a peu de chance qu'Howard est lu un auteur français mais je pense qu'il aurait apprécié.

Voici un passage de son receuil "Poèmes Barbares" vengeance

Citation :

Non plus géant, semblable aux Esprits, fier et libre,
Et toujours indompté, sinon victorieux ;
Mais servile, rampant, rusé, lâche, envieux,
Chair glacée où plus rien ne fermente et ne vibre,
L’homme pullulera de nouveau sous les cieux.

Emportant dans son cœur la fange du Déluge,
Hors la haine et la peur ayant tout oublié,
Dans les siècles obscurs l’homme multiplié
Se précipitera sans halte ni refuge,
A ton spectre implacable horriblement lié.

Dieu de la foudre, Dieu des vents, Dieu des armées,
Qui roules au désert les sables étouffants,
Qui te plais aux sanglots d’agonie, et défends
La pitié, Dieu qui fais aux mères affamées,
Monstrueuses, manger la chair de leurs enfants !

Dieu triste, Dieu jaloux qui dérobes ta face,
Dieu qui mentais, disant que ton œuvre était bon,
Mon souffle, ô Pétrisseur de l’antique limon,
Un jour redressera ta victime vivace.
Tu lui diras : Adore ! Elle répondra : Non !

afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shevatas

avatar

Nombre de messages : 126
Age : 52
Localisation : Collines des Bhutshomon
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Poèmes barbares de Leconte de Lisle   Mar 10 Juil - 4:25

dans mes bras,alpasdebol Very Happy
je garde comme un talisman mon exemplaire de ce recueil qui m'avait tant secoué l'imaginaire!
j'adore aussi "la tristesse du Diable" de ce meme auteur http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/charles_marie_leconte_de_lisle/la_tristesse_du_diable.html
Il y a longtemps,je l'avais présenté en cours de théatre,avec en tete les tambours et les cuivres de Paledouris tant ce poème a un souffle épique cornes Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://samael1103.deviantart.com/
Hyarion

avatar

Nombre de messages : 16
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: Poèmes barbares de Leconte de Lisle   Mer 11 Juil - 2:42

alpasdebol a écrit:

Il y a peu de chance qu'Howard ait lu un auteur français mais je pense qu'il aurait apprécié.

Robert E. Howard a lu plusieurs auteurs français, dans des traductions en anglais, comme en témoigne notamment sa correspondance, en particulier avec H.P. Lovecraft et Tevis Clyde Smith.

On sait ainsi qu'il a lu des œuvres de François Rabelais, de Voltaire, d'Honoré de Balzac, d'Alexandre Dumas père, de Théophile Gautier, et de Guy de Maupassant. Sans doute connaissait-il également au moins une œuvre de Joris-Karl Huysmans, puisqu'il le mentionne dans une de ses histoires publiées dans Weird Tales.

En matière de poésie, Howard a lu des poèmes de François Villon, de Paul Verlaine, et de Charles Baudelaire, qu'il a apprécié, même s'il jugeait qu'ils ne pouvaient pas égaler les plus grand poètes anglais... ce qui est tout de même un type de jugement un peu léger quand il se base sur une lecture d'œuvres traduites. En poésie, plus qu'en toute autre forme de littérature, on le sait bien, rien ne vaut la lecture du texte en langue originale pour en apprécier toute la saveur. Wink

La lecture de One Who Walked Alone de Novalyne Price nous apprends, en outre, que Robert Howard a lu avec intérêt les œuvres de Pierre Louÿs (1870-1925), qui est sans doute un des plus fameux auteurs français de chefs-d'œuvre de la littérature érotique dans notre langue. Howard a notamment recommandé à Novalyne Price la lecture des très belles Chansons de Bilitis, un recueil de poèmes érotiques antiquisants que Louÿs a publié en 1894, en faisant croire à l'origine qu'il s'agissait d'une traduction de poèmes datant de l'antiquité grecque. J'en recommande la lecture... chaudement (c'est le cas de le dire... Embarassed Wink ).



On ne sait pas si Howard a pu lire des poèmes de Leconte de Lisle. Je ne saurai dire si des œuvres de ce grand poète ont été traduites en anglais du vivant de Howard. On peut cependant supposer que si jamais le créateur de Kull et de Conan avait pu avoir accès à ces œuvres, il aurait pu en apprécier la lecture.

Cordialement,

Hyarion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poèmes barbares de Leconte de Lisle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poèmes barbares de Leconte de Lisle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les poèmes d'un Tigre Solitaire
» Poèmes pour mes chevaux
» Deux poèmes très simple
» [POÉSIE] Les pseudos-poèmes joyeux et pleins de vie de Yuuki \o/
» Poèmes Noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques Némédiennes :: La Grande Bibliothèque de Tarantia-
Sauter vers: