Visiter le siteVisiter le site  AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LE CYCLE DU DEATH DEALER DE JAMES SILKE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vulmea

avatar

Nombre de messages : 283
Localisation : Stygie
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: LE CYCLE DU DEATH DEALER DE JAMES SILKE   Jeu 15 Sep - 10:09

Avis à tous les lecteurs de la vo. Cette série de quatre volumes qui reprend les archétypes de la légende de Saint Just et Nimrod est une pure merveille.
Encore un truc qu'ils devraient traduire et ne traduisent pas, comme c'est dommage....... No Suspect pale bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve Costigan

avatar

Nombre de messages : 592
Age : 38
Localisation : Reims !
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: LE CYCLE DU DEATH DEALER DE JAMES SILKE   Jeu 15 Sep - 10:52

Ca fait un bout de temps que j'aimerais lire ces bouquins.
En VO pourquoi pas mais bon...
Tu veux pas te lancer dans la traduction, toi ?
Very Happy

_________________
There is no force, no money and no power to stop us now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanahultivers.over-blog.com/
Vulmea

avatar

Nombre de messages : 283
Localisation : Stygie
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: LE CYCLE DU DEATH DEALER DE JAMES SILKE   Jeu 15 Sep - 12:11

Arf ! Et pour être payé combien Very Happy Laughing
Espérons qu'un jour, un éditeur un peu plus original puisse avoir la riche idée de s'emparer de l'oeuvre de Silke. Avec les couv de Frazetta ça casserait la barraque sunny albino

Je les aurais bien vu dans la collection moyen format de chez Bragelonne, mais ils n'aiment pas. Comme c'est triste..

Reste la vo...
Fais un effort et je te garantie que tu ne seras pas déçu.....
Mais pour cela il faudrait que tu trouves les titres en vo. Plusieurs fois réédités, ces quatre volumes sont devenus de véritables collectors.. farao
Je crois savoir que le poto Silke en est à 2,5 millions d'exmplaires vendus... cheers Basketball
No comment drunken Rolling Eyes study
Nous en France, ben on regarde ce prodige de loin !!!! confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthus de Tauran

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 36
Localisation : moissy cramayel
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: LE CYCLE DU DEATH DEALER DE JAMES SILKE   Lun 14 Mar - 14:54

Salut la dedans,

je post très rarement mais lit assez souvent le forum...

j'ai trouvé aujourd'hui, complètement par hasard à Cultura, le Death Dealer traduit en français, qui est paru en janvier 2011 apparemment.

ci joint un lien de ce que je viens de trouver sur le net :
http://avideslectures.over-blog.com/article-frank-frazetta-james-silke-death-dealer-tome-1-le-heaume-maudit-68873982-comments.html#anchorComment

pour ma part je ne l'ai pas encore commencé... mais il va compléter ma collection Howard de chez Bragelonne Wink

si certains d'entre vous l'ont lu, quelques avis ne serait pas de refus Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loic



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: LE CYCLE DU DEATH DEALER DE JAMES SILKE   Mar 15 Mar - 6:50

Les extraits que j'ai lu sur le site ne m'ont franchement pas convaincu. Quasiment aucune description de personnages et celles des décors sont sommaires. Les contextes historique et géographique sont vite expédiés. La scène de combat n'est pas réaliste. En outre, le Death Dealer du roman a l'air d'être complètement abruti pour aller affronter tout seul une petite armée sur un vieux pont délabré au-dessus d'un précipice...
Je préfère m'en tenir sur le personnage aux peintures de Frazetta et ne pas le voir décliner sous d'autres supports (romans ou bd).
Je trouve que le Death Dealer doit garder son mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arioch

avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: LE CYCLE DU DEATH DEALER DE JAMES SILKE   Sam 26 Mar - 3:34

Quand j'ai appris l'existence du livre ici même, je me suis empressé de le commander.

Reçu hier, j'adore la jaquette. Emballage somptueux, il me reste à présent à attaquer le "pavé" de 400 et qq pages Very Happy

J'ai déjà lu quelques pages par-ci par-là et je dois dire que ça ne me semble pas désagréable. Pour le peu que j'ai lu, c'est que ça va droit au but, pas de descriptions interminables, c'est du franc et direct.

Je termine le tome 1 du Régiment Perdu (un must que je conseille soit-dit en passant !) et je passe au Death Dealer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loic



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: LE CYCLE DU DEATH DEALER DE JAMES SILKE   Sam 26 Nov - 6:42

Je réitère mes critiques sur ce bouquin après en avoir lu quelques pages dans une librairie.
Je n'aime pas non plus les descriptions interminables dans les romans (notamment d'heroic fantasy) mais des descriptions indigestes aux descriptions + que sommaires et vite torchées il y a un juste milieu. Howard ne se lançait pas dans des descriptions interminables mais il avait le génie des descriptions. Dans ce bouquin, tout est vite expédié. Un exemple parmi d'autres : il parle d'une troupe en marche avec une quasi absence de description. Dans un cas comme ça, en tant que lecteur je veux me retrouver comme un spectateur qui regarderait passer l'armée, sentir le sol trembler sous les sabots des chevaux, entendre leurs souffles et leurs hennissements, entendre le cliquetis des armes, avoir une petite idée de comment sont vêtus les soldats. Est-ce qu'il s'agit plutôt de vieux soldats endurcis ou de jeunes recrues, etc. Ici aucune description. C'est bien simple, on ne sait même pas s'il s'agit d'une troupe de 30 hommes ou d'une armée de 30 000 hommes. C'est un peu léger tout de même.
J'aime le côté bourrin de certains récits de Howard ou d'autres mais du bourrin pour du bourrin et rien d'autre, personnellement ça ne me suffit pas.
Et l'auteur avait été dans le passé le scénariste de quelques nanars mémorables comme American Ninja ou le kitchissime Barbarians narrant les aventures de deux jumeaux barbares au qi de mollusque. Je veux bien croire que ce fut des travaux alimentaires mais tout de même. Depuis il s'est reconverti dans les illustrations de pin-up dénudées.
Dernière chose, sur la couverture on voit le nom de Frank Frazetta et de Silke. Quel est l'apport de Frazetta dans ce livre ?
A t'il écrit quelques lignes ? A t'il participé à "l'intrigue" du récit ? Mystère. Aucune indication n'est donné. Je pense que la présence de son nom est uniquement dans un but commercial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: LE CYCLE DU DEATH DEALER DE JAMES SILKE   Mar 29 Nov - 10:07

Après avoir lu les deux premiers tomes, voici les quelques sentiments qui me viennent en tête :

Je suis d'accord, ce n'est pas très riche en description - ni même en évocation - et le cerveau doit turbiner à plein régime pour mettre des images sur le récit qui nous est conté. Jusque là, c'est dommage quand on tient un tel sujet.
Mais là où ça pose réellement problème, c'est que le monde n'a que très peu de consistance. On a presque - pourquoi dis-je presque ? - l'impression que le monde a été développé réellement au fur et à mesure de l'histoire, sans aucune réflexion préalable, sans avoir même établi une seule carte, même sommaire, du monde ou même de son histoire. On passe de lieu en lieu, sans vraiment s'y attacher, sans les distinguer vraiment les uns des autres.

Au niveau de l'action, il est un fait indéniable : les scènes d'action ne sont que guère palpitantes.
N'est pas Howard qui veut... L'auteur ne parvient pas à faire ressentir l'action, la tension, le mouvement, même dans les scènes les plus violentes. Il peut y avoir des scènes bourrées d'hémoglobine dont on passe la lecture comme s'il s'agissait de la description d'une partie de monopoly...

Les personnages sont globalement intéressants et bien trouvés, mais faute d'un vrai talent de description, et d'un approfondissement psychologique un brin plus poussé, et surtout faute de sortir des sentiers battus de l'heroic fantasy et de la romance, on peine à vraiment s'attacher à eux.

Reste l'histoire qui est globalement bien foutue. Avec un talent plus poussé elle aurait même pu être excellente.
Toutefois, elle est suffisamment bien construite et réserve tout au long de son déroulement son lot de suspense et de questionnement pour qu'on soit tout de même poussé pour aller plus loin dans sa lecture.

En bref, à mon humble avis, je ne pense pas que l'on puisse classer réellement cette série dans les daubes - on a connu vraiment pire - mais on a du mal à s'enthousiasmer réellement. C'est une lecture qui passe gentiment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: LE CYCLE DU DEATH DEALER DE JAMES SILKE   Mar 17 Jan - 15:13

Car j'ai de la curiosité jusqu'au bout, j'ai terminé hier soir le troisième volume de la saga du Death Dealer.

Et, par rapport à mon précédent commentaire, je dois sincèrement avouer que je suis extrêmement surpris !!!

Pour reprendre les points évoqués ci-dessus, nous avons enfin de la description qui tient la route et qui arrive à mettre en place une vraie belle et bonne ambiance. Les jungles du Daangall prennent réellement vie sur toute la longueur du bouquin et le climat moite et étouffant est excellemment rendu.
Si dans sa globalité le monde ne semble toujours pas vraiment fouillé, les quelques lieux évoqués, le désert, la ville de Baarah et la jungle prennent enfin corps.

Pareillement, l'action dans ce volume semble enfin animé d'un véritable souffle épique et violent. Nous avons du mouvement, de la vie et de l'héroïsme là où les précédents étaient pénétrants de platitude.

De la même manière, en abandonnant l'essentiel des personnages des deux premiers volumes - il ne reste que le Death-Dealer - et en abandonnant un peu la mécanique des deux premiers volumes, les personnages gagnent enfin une vraie personnalité.
Fini la romance eu peu gnan-gnan et place à des sentiments plus troubles et plus profonds.

Et enfin l'histoire décolle réellement et prend de l'ampleur en apportant un peu de background au personnage principal.

Sans aller jusqu'à dire que nous avons là un chef d'oeuvre, ce volume rend enfin hommage à l'évocation que tonton Frazetta avait su influer au Death-Dealer en seulement six illustrations.
Pour être franc, j'ai même eu du mal à croire que c'était le même auteur !

Par contre, force est de constater le nombre absolument incroyable de coquilles que l'on trouve dans le bouquin. D'habitude, pris dans ma lecture, il est rare que je les constate mais là, il faut parfois relire deux ou trois fois une phrase pour enfin la comprendre et mentalement corriger le mot qui n'a pas sauté à la relecture et carrément l'énorme faute commise.
Carton rouge à Bragelonne sur ce coup-là qui saborde le meilleur opus à ce jour de la série !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tétard



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: LE CYCLE DU DEATH DEALER DE JAMES SILKE   Mer 18 Jan - 13:08

Bonjour Argentium. Ce tome peut-il se lire seul ?
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argentium Thri'ile

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: LE CYCLE DU DEATH DEALER DE JAMES SILKE   Mer 18 Jan - 13:23

Salut Tétard.

Peut-il se lire seul ?
L'histoire qu'il raconte tient en son seul volume. Par contre, il te manquera quelques éléments de background, mais - à mon sens - rien qui fera que l'histoire te sera incompréhensible.
Je pense que c'est effectivement tentable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE CYCLE DU DEATH DEALER DE JAMES SILKE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE CYCLE DU DEATH DEALER DE JAMES SILKE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» Rasta K. Kett, votre dealer préféré
» Commande Death at Koten
» Cities of Death

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques Némédiennes :: La Grande Bibliothèque de Tarantia-
Sauter vers: