Visiter le siteVisiter le site  AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Gemmell, fils spirituel de Howard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
esau cairn

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Jeu 11 Oct - 10:39

Je ne vais pas me répéter, mais par rapport à Howard c'est du milk shake de Howard-Moorcock ... Et que personne neme parle de Glenn Cook ou je sors la machine à baffes.

Bien le retour sur Kane, je vais me laisser tenter. J'hésitais parce que j'ai eu du mal avec le cycle du Nouveau Soleil de Teur. C'est excellent, mais ce n'est pas une lecture facile et au bout de 1000 pages on s'essouffle un peu. L'initiation est intellectuelle plus que active ! Sinon c'est un super écrivain, cf le cycle de Terres des Brumes, mais là c'est exigeant et il faut être en forme. C'est un écrivain que m'évoque Shakespeare par sa façon d'interpeler le lecteur et de l'emmener dans une pièce de théatre fantasy "improvisée".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aède

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 46
Localisation : dans les bras de l'amour
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Jeu 11 Oct - 12:20

esau cairn a écrit:
J'hésitais parce que j'ai eu du mal avec le cycle du Nouveau Soleil de Teur. C'est excellent, mais ce n'est pas une lecture facile et au bout de 1000 pages on s'essouffle un peu. L'initiation est intellectuelle plus que active ! Sinon c'est un super écrivain, cf le cycle de Terres des Brumes, mais là c'est exigeant et il faut être en forme. C'est un écrivain que m'évoque Shakespeare par sa façon d'interpeler le lecteur et de l'emmener dans une pièce de théatre fantasy "improvisée".

Gene Wolfe est en effet un écrivain baroque... la comparaison avec Shakespeare est petinente. C'est une lecture absolument fascinante... et je trouve que son verbe coule avec délice. Dans ses jeux de symboles qui nous emmênent dans un véritable labyrinthe de la pensée, il pousse le lecteur à un véritable travail intellectuel de conscientisation. Et comme il le dit à chaque fin de volume : "Si tu ne souhaites pas aller plus loin en ma compagnie, lecteur, je ne saurais te blâmer : le chemin n’est pas facile."

Quant à Tolkien c'est carrément très très bon ! et jamais soporifique, mais envoûtant.

En revanche c'dest plutôt Gemmel que j'ai trouvé soporifique. J'ai lu l'homme de Jerusalem et sa suite, l'ultime sentinnelle. J'ai dû sauter des passages tellement c'était mou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abstraisme.free.fr
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Ven 12 Oct - 0:34

axerules a écrit:
Le Porteur d'épée a écrit:
On ne peut pas dire que HPL et REH soient de "grands écrivains", niveau écriture (je dis ça, mais je n'ai pas lu de VO) ; il me semble que c'est davantage leur DEMARCHE, le SENS de leurs propos, qui importent;

C'est comme ça que je le sens, en tout cas.
AAAAARGHH ! affraid

Hérétique !


Lorsque tu auras lu un peu les poèmes de REH, Chants de Guerre et de Mort et les textes en VO, si tu oses répéter ça...

"Ecrivain", on a dit.. pas "poète" !
Revenir en haut Aller en bas
Arius

avatar

Nombre de messages : 122
Localisation : Devant mon Pastis ^^
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Ven 12 Oct - 2:12

De toute facon, les gouts et les couleurs ...

@ Aède: ce que tu reproche à l'homme de jérusalem de Gemmell, c'est un des reproches de bases que je ferais à Tolkien. J'ai au contraire trouvé le bouquin vif et agréable à lire, contrairement à des passages Tolkiennien typiques comme la description de la comté et des hobbits au début du fameux seigneur des anneaux. La on tombe dans la cure de sommeil, rien de moins, et ca n'est qu'un exemple. On peut apprecier ce style méticuleux, quasiment acharné du détail jusqu'à l'extreme, mais personnellement ca fini par me gaver si ca en devient un parcour du combattant initiatique. Bref, quel que soit l'auteur, il ne fera jamais consensus ^^

@ Le Porteur d'épée : toi, tu cherche la petite bète tongue

@ Esau Cairn : Moorcock à fait de très bon bouquin, et commis des anneries, avis personnel. Mais au niveau Heroic fantasy, je le trouve vraiment bon, et completement indépendant de Howard. Il a son propre style, on apprécie ou non, mais je ne crois vraiment pas que l'on puisse dire que Gemmell soit une espece d'hybride de Howard et de Moorcock. Il a ses propres idées, style, méthode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
esau cairn

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Ven 12 Oct - 4:08

Je n'ai pas lu assez de Gemmel pour pouvoir donner un avis fondé. Légende m'a ennuyé. J'ai trouvé des idées piquées à Moorcock, à je ne sais plus qui .. l'ordre des chevaliers sauveurs, ... bof, je suis trop vieux pour ces c... Lorsque j'ai envie de me lire un bon texte, je lis "Au-delà de la Rivière Noire" ou "Les clous rouges".

Quant à Tolkien, j'ai toujours dit que j'adorais. On ne peut pas comparer la construction d'une trilogie avec celle d'une nouvelle ou d'une novella. Le Retour du Roi est un summum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrysagon

avatar

Nombre de messages : 414
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Sam 13 Oct - 5:25

Aède a écrit:

Quant à Tolkien c'est carrément très très bon ! et jamais soporifique, mais envoûtant.

Hein ?! affraid jamais soporifique ? Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrysagon.free.fr
Hervé

avatar

Nombre de messages : 302
Age : 52
Localisation : Planete Mars
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Sam 13 Oct - 5:32

Citation :
Quant à Tolkien c'est carrément très très bon ! et jamais soporifique, mais envoûtant.

Aede, t'en es où avec la drogue? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aède

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 46
Localisation : dans les bras de l'amour
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Sam 13 Oct - 15:15

Les passages qui ne sont pas épiques chez Tolkien sont compensés par son beau style... et de l'humour aussi, assez souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abstraisme.free.fr
Arius

avatar

Nombre de messages : 122
Localisation : Devant mon Pastis ^^
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Dim 14 Oct - 3:30

Je propose que les pro Tolkien ouvrent un sujet dedié, plutot que de polluer celui de Gemmell avec qui il n'a rien a voir si ce n'est qu'ils écrivaient des bouquins tout les deux, comme ca on pourra se fighter la bas Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gambit67

avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: suite   Dim 14 Oct - 5:32

il y aurai tans a dire sur mr tolkien, en bien et en mal suis partant pour un sujet sur lui ca va figth mechant:twisted:

ps/suis sur que tu aime E.zola aède, oui tu sais je genre d'ecrivain qui te font 10 pages pour te decrire une maison de mineur Cool
mais comme dit plus haut les gouts et les couleurs...heureusement imaginer un univers ou tout le mode s'accorderai a dire que BHL est un ecrivain de génie(autant plonger tout nue dans le puit de skelos)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Dim 14 Oct - 21:48

gambit67 a écrit:
heureusement imaginer un univers ou tout le mode s'accorderai a dire que BHL est un ecrivain de génie(autant plonger tout nue dans le puit de skelos)

lol! lol! lol! lol! lol!

Je plonge le premier, laissez-moi passer !!!
Revenir en haut Aller en bas
esau cairn

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Dim 14 Oct - 23:38

Qui qu'aime pas Emile Zola ! vengeance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyorou

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 36
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Lun 15 Oct - 2:12

De l'autre côté, t'as Moorcock qui ne décrit absolument rien, dont tous les personnages sont des stéréotypes grotesques et auquel tu as envie de filer un bon coup de pied au derche après dix pages histoire de l'aider à digérer tous ces vilains traumatismes d'enfance.

Tant qu'à faire partir le thread en sucette...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
esau cairn

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Lun 15 Oct - 4:59

Parce que Corum est un stéréotype ?

Elric en est un maintenant, d'ailleurs dans Légende de Gemmel, un des protagonistes est pompé sur Elric. Von Beck un prototype !! Peut-être qu'il est pompé sur Faust.

Sans déconner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyorou

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 36
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Lun 15 Oct - 6:05

Ouaip, t'as raison.

Au lieu de "stéréotypés", j'aurais dû dire "uni-dimensionels".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hervé

avatar

Nombre de messages : 302
Age : 52
Localisation : Planete Mars
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Lun 15 Oct - 6:59

Moi j'aime bien Moorcock. C'est souvent mal écrit, fait à la va-vite, mais plein d'idées qui ont posé les bases de la Fantasy contemporaine au même titre que Tolkien ou Howard. Son influence est énorme, tant au niveau litteraire qu'au niveau du JdR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
esau cairn

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Lun 15 Oct - 7:19

D'ailleurs quand je fus jeune, j'eus joué à Hawkmoon en JDR. Plutôt marrant.
Moorcock m'a fait passer de très bonnes heures. Certaines de ses oeuvres sont très moyennes, mais j'aime beaucoup. Dommage qu'il soit anglais. (soupir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arius

avatar

Nombre de messages : 122
Localisation : Devant mon Pastis ^^
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Lun 15 Oct - 9:59

Maudits anglais ... Heu ... Scuzez, un relent de la déroute de samedi ...

Je trouve lourd de sortir qu'un auteur a pompé sur un autre dans le cas de Moorcock et de Gemmell. Influencé peut etre, mais dans des contextes tellement différent que ca n'est absolument plus comparable.

Ou alors dès qu'un auteur sort un albinos sorcier, c'est une repompée de Elric. Dès qu'un auteur sort un personnage avec une arme démoniaque c'est une repompée d'Elric ... etc etc ...

On peut aller super loin dans ces délires de plagiat, jusqu'à la paranoia ou l'absurde. Il faut raison garder quoi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
esau cairn

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Lun 15 Oct - 14:11

Arius a écrit:
Maudits anglais ... Heu ... Scuzez, un relent de la déroute de samedi ...
...

Ou alors dès qu'un auteur sort un albinos sorcier, c'est une repompée de Elric. Dès qu'un auteur sort un personnage avec une arme démoniaque c'est une repompée d'Elric ... etc etc ...

Sans tomber dans l'absurde et la présomption de plagiat psychique, utiliser un albinos sorcier n'est pas révélateur d'une grande création.

Je vais écrire "L'assassin anglais" avec Johny Wilkinson comme héros !

Bref cela m'a énervé de trouver ce genre de personnage chez Gemmel. Je trouve Javier Negrete immensément créatif. Peut-être n'ai-je pas lu les auteurs qui l'ont inspiré, mais son dernier opus m'a tordu les tripes. Là cela envoyait du jeu si tu vois ce que je veux dire. Ce n'était pas de la récitation de canevas tactique de ... Comment je m'égare vengeance
Ok je sors, je prends L ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aède

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 46
Localisation : dans les bras de l'amour
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Lun 15 Oct - 15:24

Moorcock peut être génial comme carrément nul, c'est son principal défaut d'être si inégal. Mais quand il est bon, qu'est-ce qu'il est bon ! carrément génial !

Sinon chez Zola, il n'y a pas tant de descriptions que ça, va voir du côté de chez Proust, tu vas te régaler lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abstraisme.free.fr
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Lun 15 Oct - 15:49

Ouais, surtout que Elric l'albinos, c'est pas ce qu'il a fait de mieux, Moorcock ! ^^
Moi qui ne suis pas anglophile (si si, ça se dit), j'ai même tellement halluciné en lisant "Le chien de guerre" que je l'ai même lu dans sa langue d'origine ! J'ai rien lu de comparable pour l'instant.

Sans parler de son cycle de la fin des Temps !!!

Etonnant de voir le contraste au niveau de l'écriture avec Elric et Hawkmoon, qui ressemblent à de la littérature de gare en comparaison...
(ceci dit, j'aime aussi Elric, et j'ai pas mal joué/maîtrisé Stormbringer ^^)
Revenir en haut Aller en bas
esau cairn

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Mar 16 Oct - 2:39

J'adore Emile. Il n'y a guère que La faute de l'Abbé Mouret qui m'a ennuyé par ses descriptions tendant un peu vers l'inventaire encyclopédique. Pour en revenir à Moorcock, il a beaucoup écrit pour soutenir sa revue new age (le nom m'échappe). Les cycles de Corum et Von Beck sont excellents.

Dernièrement j'ai été soufflé par le sieur Negrete qui a mon avis renouvelle beaucoup le genre et avec beaucoup d'ambition. Peut-être est-ce dans l'air du temps avec des films comme Apocalypto, que je n'ai pas vu ou 300 que je viens enfin de voir. Dès que j'ai un peu de temps je poste sur le fil adéquat.

J'ai beaucoup aimé Charlotte Bousquet et Claire Panier-Alix, ainsi que le sieur Noirez qui lui chamboule tous les stéréotypes, et par une jeune anglaise Steph Swainston sortie chez Bragelonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arius

avatar

Nombre de messages : 122
Localisation : Devant mon Pastis ^^
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Mar 16 Oct - 2:41

J'aime la littérature de gare, na!

Au passage, je signale que les Pulps de l'age d'or était justement considéré comme ca, et Howard y a taillé ses lettres de noblesse, alors stop au racisme anti littérature de gare, non mais ho!

Et saleté d'anglais, que les Sud Africains les massacrent dans une boucherie écarlate, en plantant la tete de Wilkinson sur une pique au sommet du tumulus de corps mutilées de ses compatriotes ... Heu ... Je m'emporte ... Je voulais dire en fait " vive le sport et que le meilleur gagne " Twisted Evil

Aède a raison, Moorcock est inégal, il a pu ecrire des trucs géniaux et pondre des saletés, mais ca reste un écrivain brillant quand il excelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve Costigan

avatar

Nombre de messages : 592
Age : 38
Localisation : Reims !
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Mar 16 Oct - 3:30

Je plussoie l'ami Esau : Javier Negrete est l'un de ceux qui, actuellement, proposent une fantasy véritablement prenante.
Pour ce qui est de ses influences, il citait John Irving et Tolkien dans une interview que j'avais faite de lui aux Utopiales l'année dernière. Normalement, elle devrait être publiée dans le prochain Faeries, qui va arriver même s'il se fait un peu désirer Wink.

Quant au hors sujet , les Africains vont massacrer les Anglais, ce qui leur apprendra à pourrir le rugby, et j'espère bien que les Français vont foutre une tôlée aux Argentins, rien que pour leur apprendre à respecter l'esprit du Rugby !

_________________
There is no force, no money and no power to stop us now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanahultivers.over-blog.com/
esau cairn

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   Mar 16 Oct - 3:56

Samedi je serai au Stade je vous ferai un petit signe de ma hache.

Moi aussi j'aime la "littérature de gare", il y a de vrais bijoux. Et ne confondons pas populaire avec "pour simplets".
Le rugby est un sport populaire.

Quant aux Argentins, ... n'abaissons pas leur mérite. samedi ils ont essayé de mettre du jeu et ils se sont fait contrés à chaque fois. Les Sud Afs les attendaient et les ont laissés venir d'ailleurs. C'était super d'être noyé au milieu des supporters Boks !! Ils scandent le nom de leur équipe de manière impressionnante. Je ne sais pas si c'est "Boka" ou "Bokers" ou encore "Bokan", mais scandé par 50 000 personnes c'est assez chaud. Le supporter sud Af est grand, bruyant et amateur de bière, comme l'anglais du reste. Vous me croirez si vous voulez mais une minette a débarqué avec le drapeau Jamaïcain tatoué sur chaque joue. J'ai ressenti une envie irrésistible de supporter la Jamaïque !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gemmell, fils spirituel de Howard   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gemmell, fils spirituel de Howard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» Le fils de Michel François a été assasiné
» Un balais pour mon fils ! [matin] [Pv Martin]
» Chez Maître Vachon, tailleur de pères en fils.
» Howard Shore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques Némédiennes :: La Grande Bibliothèque de Tarantia-
Sauter vers: