Visiter le siteVisiter le site  AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Conan chez Fleuve Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
pogo

avatar

Nombre de messages : 71
Age : 36
Localisation : lille
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: Conan chez Fleuve Noir   Ven 4 Avr - 13:13

je trouve ca quand même dommage que age of conan soit mal utiliser No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurgan



Nombre de messages : 60
Age : 48
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: Conan chez Fleuve Noir   Mar 5 Aoû - 9:36

Thomas a écrit:
Je vous trouve dur, tout de même.
C'est sûr que ça vaut pas le Conan originel, mais quand on veut se faire un petit Conan le temps d'un soir, et qu'on a pas envie de lire une bédé Marvel...
Y a quelques bonnes surprises j'ai trouvé, dans ces Conan. Les Maddoxx Roberts sont les meilleurs à mon goût. A côté de ça, il y a un des bouquins, dont j'ai oublié le titre (y a Conan dedans, ça vous dit qqchose ?) de Perry, je crois, où Conan est quasi absent du bouquin et les héros sont un ver et un troll qui vivent dans une caverne avec plein de bestioles bizarres...
Et les pochettes, m'enfin elles sont magnifiques ! le nain de Willow, Schwarzy victime de déformations physiques... C'est kitsch à mort, mais finalement ça fait partie du charme de cette série...

Loin de moi l'idée de faire de la "solidarité jurassienne"... mais je suis tout à fait d'accord avec mister Thomas : cette "série Fleuve Noir" a un "charme kitsch", ( je trouve l'esprit général des textes très "pulps" !? ), qui fait que malgré tous ses défauts, ( y compris le choix des caractères qui donne l'impression que tout a été imprimé en gras... ), je n'arrive pas à être dur avec elle !
Les Maddox Roberts sont - à mon sens - plus que bons... et même cette histoire de fou(s) avec ces gros vers blancs aveugles, et les bestioles bizarroides d'un monde souterrain déjanté façon "Burroughs croisé Tremors à la sauce Men's Adventures" m'a fait passer un bon moment !
Suffit de la "sortir du contexte"... et de se la lire comme une grosse pantalonnade bien distrayante !?!

Si quelqu'un cherche à compléter sa collection, qu'il n'hésite pas, j'en ai pas mal en double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurgan



Nombre de messages : 60
Age : 48
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: Conan chez Fleuve Noir   Sam 9 Aoû - 3:50

Thomas a écrit:
Raaahhhh mais arrêtez, c'est sympa Thongor et Kohtar ! Ce sont des variations du thème du barbare, c'est pas de la haute littérature, mais ça reste tout de même acceptable !!!
Y a sûrement des gens qui détestent aussi, mais la Flûte de Verre Froid de Julia Verlanger est à mon goût un bon copycat de Conan, qui inclue un chat roux comme aide auxiliaire !

Bien sûr qu'il est sympa le KOTHAR !...
Tout à fait d'accord avec toi Thomas... ce n'est peut-être pas de la grande littérature, ( soit ), mais ça se lit d'un trait et, au final, ces 3 KOTHAR, ( je crois bien que le 4ème n'est jamais sorti, LE MASQUE FANTASTIQUE ayant clôt la collection avant !? ), sont même nettement meilleurs que certains des pastiches de Conan publiés chez FLEUVE NOIR !

Et la "Flûte de Verre Froid" est un vrai petit bijou façon "pulps", où les univers d'Howard, de Leigh Brackett et de Burroughs se mêlent et s'entremêlent de manière bien jouissive !
( Je me permets d'ailleurs de te recommander - également - "Les portes sans retour"... de la même Julia Verlanger... un excellent "survival" mêlant pure S.F et Heroic-Fantasy ; ou les héros, piégés dans une sorte de gigantesque labyrinthe, affrontent moult pièges, démons intérieurs et créatures maléfiques ; au cours d'aventures donnant un peu l'impression de découvrir un mix' entre Moorcock et Star Trek !?!?!! ( Hé! hé! )... Un pur régal ! )...

Quant à ce qui est de Lin Carter... que ceux qui n'aiment pas Thongor jettent un oeil sur "La Geste de Kadji"... cet EXCELLENT roman de PURE Heroic-Fantasy, ( point de vaisseaux volants et autres "Thongoreries", dans celui-ci... just swords and sorcery ! ), fera très certainement remonter Lin Carter dans votre estime !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axerules

avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Tarantia, Aquilonie
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Conan chez Fleuve Noir   Lun 11 Aoû - 12:36

Mouaif...

J'ai lu que Lin Carter (attention, SPOILER) avait utilisé la même fin pour Kadji (le combat final entre un héros guerrier qui se bat au bout du monde contre un vilain sorcier) que dans Conan L'Aquilonien (cosigné par LSdC), fin qu'il a AUSSI recyclée, à l'identique, dans sa complétion du fragment de Kull ("Riders Beyond the Sunrise").
Quelle originalité ! Rolling Eyes

Quand à Kothar, franchement, il ne vaut mieux pas en parler... vengeance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurgan



Nombre de messages : 60
Age : 48
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: Conan chez Fleuve Noir   Mer 13 Aoû - 10:18

axerules a écrit:
Mouaif...
J'ai lu que Lin Carter (attention, SPOILER) avait utilisé la même fin pour Kadji (le combat final entre un héros guerrier qui se bat au bout du monde contre un vilain sorcier) que dans Conan L'Aquilonien (cosigné par LSdC), fin qu'il a AUSSI recyclée, à l'identique, dans sa complétion du fragment de Kull ("Riders Beyond the Sunrise").
Quelle originalité !
Euh…
« Si on veut » en fait…
Conan l’Aquilonien = Conan ( roi d’Aquilonie ) et son fils, ( aidés de toute une tribu d’amazones et de guerriers noirs commandés par Trocero ) poursuivent le sorcier Thoth-Amon jusqu’à une antique cité « d’hommes-serpents » où le stygien s’est réfugié… avant que le combat ne se termine au bord de l’océan ( « bord du monde » symbolique du continent noir/hyborien ), où Conan tuera un Thoth-Amon affaibli avec une épée marquée du signe de Mitra.
Kull – Riders Beyond the Sunrise = Kull poursuit ( seul ) le magicien Thulsa Doom dans un « bord du monde » ressemblant on ne peut plus à une réalité / dimension parallèle du « multivers » cher à Moorcock… ( réalité parallèle elle-même calquée sur l’Enfer de Dante – avec passage du Stagus / Styx sur la barque d'un nautonier, etc… ), et tue le nécromant avec la propre lame de ce dernier, après que Thulsa Doom se soit rendu compte – à ses dépends – qu’il ne pouvait invoquer de démons ni se servir de son pouvoir en ces « contrées chimériques » ( dixit )…
( Du pur Moorcock en fait ! )
La Geste de Kadji = Kadji le nomade ( un berger… et non un roi ), poursuit Shamad le tyran ( un tyran… pas un sorcier maléfique ) jusqu’à un « bord du monde » qui, pour l’occasion, est réellement le bord du monde (!?!!)… ( du style la terre s’arrête… et hop… le grand saut dans l’espace infini ! )… et le tue à la hache, aidé par un vieux mage, un loup et une sorcière blanche, ( ce coup-ci la sorcellerie est du côté du héros ! ), avant de jeter son corps décapité dans le néant !
Und so…
Si je veux bien admettre – effectivement – qu’on soit là confronté à un « thème récurrent », ( la lutte finale aux confins du monde / de l’univers, et blablabla et blablabla… thème par ailleurs rabâché par 6783 autres auteurs de S.F et de Fantasy… Lin Carter n’en ayant pas le monopole, loin de là ! ), les différentes « variations sur ledit thème » sont tout de même de par trop dissemblables pour qu’on puisse véritablement parler de « clonage »… non !?!?
Un « thème récurrent » peut très bien être décliné à l’infini, ( Howard le fait d’ailleurs aussi… et fort bien… que ce soit avec son « peuple-serpent-dégénéré-vivant-sous-terre » ou sa « gemme-rouge-maudite-et-flamboyante-traversant-les-âges », etc… etc… ), sans pour autant être immédiatement synonyme de « manque d’imagination » !?
( Sans quoi il aurait fallu s’arrêter d’écrire de la Fantasy il y a déjà plusieurs siècles… dès les différents récits « arthuriens » rédigés !?! )
Enfin bon... ça reste mon avis... et t'as tout à fait le droit de te torcher avec !
( Hé! hé! )

axerules a écrit:
Quand à Kothar, franchement, il ne vaut mieux pas en parler...
Chacun a ses goûts et avis en la matière…
Mais je n’en démordrai pas, je ne vois pas ce qui empêche ( ou peut empêcher… ou doit empêcher… ) qui que ce soit d’apprécier à la fois Howard, Merritt, Lovecraft, Ashton-Smith, etc… ( pour leur pur et évident génie ! )… mais également, et dans le même temps, d’aimer se distraire en la compagnie d’un Kothar, d’un Kadji, d’un Thongor ou de quelque autre personnage de pulp / littérature « de gare »…
D’apprécier tout autant ( et même si c’est – évidemment – pour des raisons fort différentes ) Howard et Carter, Merritt et Kuttner, Lovecraft et Hamilton… etc… etc…
On peut très bien aimer Lautréamont ET adorer se faire un bon Frédéric Dard au coin du feu…
Etre fan du cinéma japonais des années 50 ET s’éclater devant un bon vieux nanar de la Hammer ou un bon vieux Audiard…
Apprécier ET Mozart… ET Motörhead…
Etre un grand fan de Howard… et préférer mille fois dénicher un bon vieux Kothar au fin fond d’une bouquinerie que s’envoyer un quelconque book d’une quelconque « pseudo-Fantasy » pleine de trollounets et d’elfounets à la c.. , comme il en éclot 50 nouvelles couvées à chaque fin d’hiver !
C’est très certainement pas du Wolfram Von Eschenbach, ni même du Howard… soit, ( et ça n’en sera jamais ! ), mais rien n’y fera, je préfèrerai toujours Khotar ou Thongor aux aventures de « pétasses de 12 ans s’en allant combattre le Grand Ténébreux avec leurs fidèles loups qui parlent et leurs nains rigolos et forboyaresques à souhaits » !

Car au final...
Ce n’est que du pur « entertainment » non !??…

Sans quoi… euh… t’aime vraiment pas !?… Donc !?! ( Hé! hé! )…
( Alleeeeeeeez quoi ! )…
( Alleeeeeeeeeeeeeeeeeez… )…

Non !
Bon…
Et ben j’insiste pas…
On parle un peu des aventures de Richard BLADE alors !??
( Hé! hé! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M118



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: Conan chez Fleuve Noir   Ven 12 Sep - 11:24

Ayant lu un certain nombre de "Conan" publié chez Fleuve Noir, je dois dire que c'est la lecture de l'un d'entre qui m'a dégouté pendant des années de m'intéresser aux aventures et au monde de notre Cimmérien préféré.

Pour me remotiver, il aura fallu attendre la sortie en français de Conan: le Jeu de rôle, presque dix ans après, c'est dire...

En fait, celui qui m'a le plus accroché est, paradoxalement, un des plus décriés par les fans: "Conan l'audacieux"/"Conan the Bold" qui avait l'intérêt de proposer un "méchant" qui avait vraiment de la gueule et de l'envergure...

Pour les autres, je n'en garde aucun souvenir, à l'exception de ceux de Robert Jordan que j'ai trouvé ignobles, c'est la lecture de son "Conan l'Audacieux" qui m'a pour ainsi dire achevé.

A noter, que je pensais que c'était imputable à la traduction, et pour m'en convaincre j'ai ensuite acheté le roman en anglais (c'est dire!) juste pour me rendre compte qui, si la traduction était effectivement mauvaise, le roman original restait malgré tout remarquablement nul.

D'une certaine façon, j'ai eu pitié du traducteur pour avoir été obligé de lire attentivement cette... chose, afin de pouvoir la traduire, et je comprend qu'il n'y ait pas investi beaucoup d'efforts...


D'une manière générale, je trouve que les pastiches de Conan tels que ceux publiés chez FN ne valent pas le prix du papier sur lequel on les imprime, même si on y trouve de loin en loin des productions tout juste passables qui font l'affaire pour passer le temps dans le train...

Je ne pense pas, en tout cas, que Bragelonne gagnerait à les rééditer, ni que les suporters de la littérature de Fantasy s'en remettent au niveau argumentaire pour défendre leur hobby face à ses détracteurs...


Juste mon avis, bien sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conan chez Fleuve Noir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conan chez Fleuve Noir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» HOWARD CHEZ "FLEUVE NOIR" ET "NEO"
» L'HOMME NOIR/FLEUVE NOIR 7
» VULMEA LE PIRATE NOIR/ FLEUVE NOIR 17
» LA ROUTE D'AZRAEL/FLEUVE NOIR 19
» AGNES DE CHASTILLON/FLEUVE NOIR 21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques Némédiennes :: La Grande Bibliothèque de Tarantia-
Sauter vers: